Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

citoyen de vitry

Mis à jour le 9 avril 2015


Bertrand POTIER


Militant du parti socialiste de 1971 à 1993


Pour la période 1989 / 1995, élu Conseiller municipal sur la liste d'union de la gauche


En 1993, quitte le parti socialiste pour adhérer au Mouvement des Citoyens, à l'occasion du traité de MAASTRICHT


Puis membre du Mouvement des citoyens (MDC) qui s’est transformé en Mouvement Républicain et Citoyens (MRC),


Sans appartenance partisane pendant quelques années et principalement militant d’association de parents d’élève


Elu en mars 2008, candidat ( sans étiquette) sur la vitry "Vitry Dynamique et Solidaire" conduite par A. AUDOUBERT (PCF). Elu conseiller municipal (non inscrit), puis Maire Adjoint de Vitry sur Seine lors de l'installation du conseil municipal


 


En avril 2009 a annoncé publiquement son soutien à la démarche du front de gauche


A adhéré au Parti de Gauche, et  en a informé le Maire de VITRY le 12 Mai 2009


Cette appartenance a été officialisée en séance publique du conseil Municipal de Vitry sur Seine le 27 mai 2009


En février 2014, responsable de la liste "Pour Vitry à Gauche Vraiment, une autre page est à écrire ensemble". liste regroupant des citoyens, associatifs, syndicalistes, membres du FRONT de GAUCHE et du NPA. Liste sans investiture du Parti de Gauche.


Cette liste a recueilli 4,3% des voix au 1er tour du 23 mars 2014!


En Mars 2014, pour les élections départementales, avec le Parti de Gauche, soutien les candidatures de Martine LACHAUD et Frédéric BOURDON sur le canton Nord de Vitry, et les candidatures de Laurence DEXAVARY et Jacques PERREUX sur le Canton Sud de VITRY.


La démarche initiée par la "Fabrique", EELV et le Parti de Gauche obtient au premier tour:



  • 12,54 % dans le canton Nord

  • 15,99 % dans le canton Sud


Demain est un autre jour!


 

Interêts

Vitry-sur-Seine, conseil municipal, val de marne, politique, démocratie, Vitry sur seine