Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2018

Ce lundi 12 mars, à 20h , une réunion à ARCUEIL avec Martine BILLARD et Claude DANGLOT

Afin d'approfondir le débat et la mobilisation:

 

invitnucélaire ARCUEIL.jpg

04/03/2018

VITRY / IVRY: Mardi 6 mars 2018, réunion avec Mathilde PANOT , députée, "sortir du nucléaire et promouvoir les énergies renouvelables"

Au mois de novembre 2017, lors de la Convention tenue par la France insoumise, il a été décidé de mener trois campagnes thématiques. La campagne pour la sortie du nucléaire et la promotion des énergies renouvelables sera la première campagne nationale menée en 2018.

La France Insoumise veut poser la question politique de notre avenir énergétique. Cette votation se fera sur Internet et avec des milliers de bureaux de vote physique dans tout le pays autour de la question :

Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ?

Il s’agit du nucléaire civil et militaire : l’arrêt de tous les réacteurs nucléaires dans les meilleurs délais possibles, par le développement des énergies renouvelables, les économies d’énergie, et l’efficacité énergétique, et la participation active de la France à la lutte contre la dissémination nucléaire pour l’abolition des armes nucléaires au niveau mondial.

Bien au-delà de notre mouvement, ce rendez-vous citoyen sera un événement national d’expression démocratique sur le nucléaire.

La France insoumise a lancé cette campagne pour la sortie du nucléaire et pour la promotion des énergies renouvelables. Il s'agit d'un temps d'information de débat et de mobilisation.

Dans ce contexte, de nombreuses réunions sont organisées:

Mardi 6 mars une réunion publique et d'organisation de la votation sur la sortie du nucléaire et la promotion des énergies renouvelables. En présence de Mathilde Panot, députée, RDV à 19h salle Voltaire, place Voltaire à Ivry. Plus d'infos  https://www.facebook.com/events/198270714092683/.

 

2018 03 6.PNG

Ainsi, du 11 au 18 mars aura lieu partout en France la votation citoyenne (physique et numérique) pour la sortie du nucléaire.

La question posée sera:

"Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire?"

Comment seront organisés les points de « votation »? 

Les points de votation seront indiqués sur la carte des événements. Le bureau de vote disposera par internet des listes électorales nécessaires pour tenir le bureau de vote.

 

Au delà du vote électronique,

A vitry sur seine,

un point de vote " à l'urne sera organisé

le samedi 17 mars au matin".

Le lieu sera précisé sous peu.

 

23/10/2015

COP 21, le plein de carburant renouvelable

 

Le kit pour comprendre le réchauffement climatique:

Le kit pour comprendre le réchauffement climatique
Le kit pour comprendre le réchauffement climatique

https://www.lepartidegauche.fr/system/documents/kit-clima...

Si le climat était une banque.....

Il serait déjà sauvé!

 

Sauver le climat c'est possible mais cela ne
peut se faire sans imposer le principe de la
justice climatique
 
Mobilisations pendant la COP
 
29 novembre: marches mondiales pour le climat à l'ouverture
 
5 et 6 décembre à Montreuil (93) village mondial des alternatives
 
à partir du
7 décembre  : zone d'Action pour le Climat au 104 à Paris
12 décembre : journée internationale pour la justice climatique à

Paris pour la clôture de la COP

 

04/09/2015

Il y a du soleil et ....les NEXCIS!

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/09/01/soutien-a-nex...

https://www.youtube.com/watch?v=r7-59qLjiy4

 

http://www.maritima.info/actualites/social/aix-en-provenc...

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/09/01/juste-avant-l...

23/08/2015

Avec la venue de Yanis Varoufakis, le débat européen prends corps.

La venue de l'ex ministre des finances Grec, permet de donner un visage au débat ouvert en juillet et qui reste d’acuité en cette fin août.

Le traitement du surendettement grec reste d'actualité.
Il importe de ne pas oublier que ce n'est pas avec le gouvernement TSYPRAS que celui ci est né....

En juillet, un plan d'austérité européen a été imposé sous la conduite de l'Allemagne de MERKEL et la caution de la France de  HOLLANDE.

Le contenu de la dette, les taux des emprunts et la durée de ceux ci n'ont pas été réglés... contrairement à tout plan de règlement d'un surendettement!

Dégager des marges d’excédent budgétaire n'est pas possible dès lors que les mensualités étranglent.

Voilà que nous retrouvons le débat inachevé au début de l'été.
D'autres évènement marquent la période mais celui ci est bien essentiel.

  • L'exode de populations qui fuient la guerre, les dictatures, les situations de misère est également prégnant.
  • Les concurrences folles subies par les agriculteurs nécessitent une autre réponse que l'appel à la générosité des industriels acheteurs  de viande...
  • Les réponses au dérèglement climatique ne sont entre les seules mains des écologistes qui collent à la locomotive gouvernementale.

Au demeurant, le prochain scrutin des élections régionales, décembre 2015, doit bien être à notre esprit. Ceci, même s'il n'est pas l'alpha et l'oméga de la vie publique et citoyenne.

 

20/02/2015

Elections départementales des 22 et 29 mars prochain

A l'initiative de "la Fabrique",

une rencontre avec les candidats de la

" Dynamique Citoyenne, sociale et écologique " engagée à Vitry sur Seine avec le soutien de la Fabrique, d'EELV et du Parti de Gauche:

Ce vendredi 20 février

19h – 21h,

salle du Chateau,

6 rue Montebelllo

à Vitry sur Seine

"Les élections départementales ça nous concerne. L’aide sociale, l’aide aux transports,  la petite enfance, les collèges, la politique culturelle et sportive…en val de marne, les élus de gauche ont agi efficacement pour améliorer le quotidien. La diversité de ces élus, la place active des élus écologistes et citoyens a permis de porter une attention forte aux questions sociales et écologiques : l’ordinateur pour les 6e, l’introduction du bio dans les cantines, Planète Lilas, la transition énergétique......."

"La droite qui rêve de remporter le département ne supporte pas cette politique sociale. Et la diversité des élus de gauche est menacée par le sectarisme de quelques communistes qui ont empêché un accord départemental ouvert à toute les forces de gauche....."

LA politique c’est pas forcément triste, on partagera boissons et petits plats que chacun apportera.