Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2013

Signature du Contrat de développement territorial: ce 20 décembre

http://94.citoyens.com/2013/signature-du-contrat-de-devel...

Voici le commentaire que j'ai proposé en réaction à l'article publié à ce sujet sur le site indiqué dans le lien ci dessus.

Bien entendu, cette signature du Contrat de développement du territoire peut être l'apparence d'un grand moment.

Certes, les 65 fiches actions peuvent alimenter le débat, la réflexion et la prospective. Cependant ouvrons les yeux .

Le territoire concerné ( VITRY ALFORTVILLE CHOISY) a un déficit d'emploi. Cela n'intéresse pas, il n'y a pas d'objectif chiffré, dans ce domaine, contrairement à d'autres CDT!

Les objectifs déclinés sont en terme de logement. C'est bien, mais le déséquilibre entre emplois et logements va s'accentuer.

L'opération d'intérêt nationale est "collée" dans les lenteurs d'un partenariat curieux entre la ville et l'EPAORSA. L'Etat s'engage sur la fermeture du dépôt pétrolier mais c'est bien le minimum pour 2020 afin que le métro circule... Quels engagement de l'Etat et d'EDF pour développer le site en emplois au delà de centrales électriques modernisées? EDF et la SNCF, entreprises dans lesquelles l'Etat est impliqué, devraient s'engager pour développer des activités et des emplois  dans les domaines de l'energie et des transports! Au lieu de cela le secteur reste pour des années, un lieu de servitude pour des fonctions support.

Quant aux transports , le catalogue de projets est remarquable mais il se contente de reprendre des engagements déjà actés par le Conseil Régional et le Syndicat des Transports d'Ile de France.

Que dire de la fiche qui évoque une généralisation de la collecte pneumatique des ordures ménagère alors même que le dispositif n'est pas convaincant particulièrement sur le plan financier.

Bien sur, certains éléments sont sympathiques comme l'attention portée aux berges de seine ou, sur Vitry, des orientations nouvelles mais imprécises vers la géothermie.

Sans être trop long... développer un territoire ce n'est pas simplement réaliser un unique franchissement des vois ferrées, projet évoqué depuis des décennies. Le développement d'un territoire ce n'est pas que du béton et du bitume.

Quels projets pour l'éducation nationale? Est annoncé un lycée international, soit. Mais ce sont tous les lycées et collèges du territoire qui doivent bénéficier d'une attention particulière, notamment par le renforcement de l'enseignement des langues du monde. Ils doivent bénéficier de coups de pouce notamment en terme de diversification des filières de bac ou post bac.

J'ajouterai, sur ce blog, que le projet d'éco campus est sympa ... Mais, c'est une initiative privée qui n'est pas assurée.

L'université doit également se développer dans ce qui ne doit pas être un "désert". Le Site de VITRY à CHERIOUX est ouvert à cette perspective. L'UPEC a des volontés, elle doit être encouragée. Silence opérationnel. Ce contrat n'est pas à la hauteur des enjeux. Le contrat de projet Etat Région ( CPER) sera certainement le rendez vous. D'ici là la copie devra être revue et prendre de la consistance. L'aménagement du territoire nécessite une implication publique. Vitry ne doit pas se s'enfoncer dans une logique de ville dortoir, quelque soient les perspectives pour 2040...

18/12/2013

Contribution aux débats sur le CDT notamment

Vous l'avez peut être constaté , j'apprécie les échanges et les discussions afin de faire progresser les réflexions, ceci avec le souci partagé de l'intérêt général.
Par ailleurs, j'aime faire des clins d’œils à tel ou tel blog vitriot.

A cet égard je vous signale la note publié par le conseiller Régional, conseiller général de Vitry.

Suivent quelques commentaires pour alimenter la réflexion de chacun. Je les ai mis en commentaire, sur le blog considéré. Cela sera à nouveau évoqué ce soir en conseil municipal.

 

http://www.jacquesperreux.fr/actualite/un-lundi-comme-les...

"Voilà donc un billet intéressant par les sujets abordés. Quelques remarques pour alimenter la réflexion collective !

Sur le ROMS, l'évocation de perspectives est utile. En la matière l'Etat et l'Europe ne sont pas à la hauteur des enjeux.

Quant à EPIN, la question est bien celle du scandale de la place de la "sphère marchande" dans l'éducation. Il est injustifiable que l'Etat habilite et finance, au demeurant sans contrôle sérieux, des entités qui distribuent des bénéfices aux actionnaires. La Région et le Département sont de ce fait obligés à financer ces structures. Elles doivent elle même exercer leurs prérogatives de contrôle des fonds. L’exigence de baisse des fonds de réserve  des collèges ne peut en aucun cas être comparé avec le dégagement d’un excédent d’exploitation d’un établissement privé et la distribution de bénéfices par une entreprise comme EPIN.

Sur le CDT, je pense que le recul critique est insuffisant. Vitry devrait faire preuve de plus d'exigence vis à vis de l’État afin de créer les conditions d'un réel développement territorial. Un processus de comblement du déficit d'emploi sur notre ville est bien un enjeu  central. La question du développement des formations, notamment, du secondaire et de l'enseignement supérieur est également une exigence majeure.  L’État ignore trop cela. Le CDT est pauvre à ce sujet. Enfin sur l'aménagement du territoire cela n'avance pas. Le CDT acte des dispositions déjà prévues par le Syndicat des transports d'Ile de France (STIF).... Quant aux autres opération, à part le principe de financement d’un unique franchissement des voies de chemin de fer au niveau des ardoines, les perspectives de financement sont rarement évoquées. L’estimation  des projets est même souvent absente."

 

 

27/07/2013

REFLEXIONS SUR LE CDT (4/4)

Après l'évocation de la fiche action N° 9 et cette question non clairement définie d’une rénovation Urbaine d’une grande partie du centre de Vitry…, voici maintenant une série de fiches action qui sont des redites ou des projets dont les financements sont non trouvés.

C'est de la prise de note un peu débridée. Cela doit vous mettre en "bouche".Le CDT ets en effet un document important d eporspective , même si mon propos est de souligner combien il ets décevant et passe à coté des enjeux pour le développement de notre territoire, de notre commune en premier lieu.

Lire la suite

25/07/2013

REFLEXIONS SUR LE CDT (3/4)

Voici donc la « 3ème note que je soumets à votre réflexion sur le CDT. C’est l’occasion d'aborder à nouveau la Fiche Action 9. J'avais  déjà émis précédemment quelques commentaires. J’y reviens car c’est une question majeure qui est ouverte pour les mois et années à venir.

 

Je suppose que vous avez bien noté que j'ai mis un lien avec une consultation possible des fiches actions. Bien cordialement.

 

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/07/18/c...

Lire la suite

18/07/2013

CDT sources documentaires

Et en bonus.... voici un lien vers les fiches actions...

http://www.parismetropole.fr/nos-chantiers/contrat-de-dev...

Un autre lien vers une des autres pièces de ce Contrat de Développement Territorial:

http://www.ile-de-france.gouv.fr/content/download/5711/41...

Bonne lecture!

REFLEXIONS SUR LE CDT (2/4)

 

Après quelques considérations générales présentées dans la note précédente, voici un survol sur quelques fiches action qui concernent directement notre ville. Le CDT " les grandes ardoines", regroupe le territoirs des communes de Vitry , Alfrortville, et Choisy le Roi. le document du 22 mai 2013 comprend notamment 65 fiches actions. Elles ne concernent pas toutes notre ville. J'(ai fait le choix de citer les fiches qui évoquent clairement notre commune. L'impression générale est qu ele document brasse des thèmes pour l'essentiel connus mais également quelques nouveautés qui pour certaines ne manquent pas de saveur ( ;-)) , comme l'extension de la collecte pneumatique des ordures ménagères!

La constatation générale est que peu de projets font l'objet de chiffrage. Quant aux financements, ils sont la plupart du temps à préciser. Une seule perspective clairement annoncée, c'est la construction de logements avec des objectifs chiffrés précis.

Lire la suite

15/07/2013

REFLEXIONS SUR LE CDT (1/4)

Le Contrat de Développement Territorial, un document  dont la signature valide une démarche tronquée.

 

Je n’ai pas besoin de revenir grandement sur les observations que j’ai pu déjà formuler fin juin, sur le blog, en ce qui concerne 

·         les modalités de communication des documents du Contrat de développement Territorial (CDT)

·         et sur l’absence de consultation des conseillers, et des citoyens, au cours des mois précédents

·         la concentration excessive de ce dossier auprès du Maire et (ou) de  son adjoint en charge notamment de l’aménagement, de l’urbanisme réglementaire et opérationnel, du développement économique et de l’emploi, de l’habitat et du logement, de la commission départementale de l’équipement commercial et président de la SEMISE…

 

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/06/29/c...

 

  

Je suis déjà revenu sur les fiches action 1 et 9. J’avais alors expliqué combien elles étaient intéressantes par l’ouverture du champ des possibles mais j’avais également formulé une série d’observations sur ces fiches. Le débat doit s’animer, dans l’intérêt général.

 

Avant de rappeler ces observations et de les compléter par des remarques sur quelques unes des 65 fiches actions de ce contrat, je souhaite exprimer quelques éléments d’analyse au-delà de ce que j’ai exposé lors du conseil municipal du 26 Juin.

Lire la suite