Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2015

GRECE... Accrochez vous

Toute la journée, et la semaine qui vient, il sera martelé que SYRIZA ce n'est pas la même chose... que le Parti de Gauche ou la dynamique du Front de Gauchel
En tout cas SYRIZA est clairement démarqué de la politique gouvernementale française et de la majorité "socialiste" à l'assemblé nationale.

https://www.lepartidegauche.fr/system/images/original/syriza_logo.jpg

 

 

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/l-effet-d...

Et pour aller un peu plus loin, une note qui jette un regard sur les décennies passées.

A regarder notamment des éléments programmatiques.

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/grece...

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/progr...

24/01/2015

Cesser ce processus de solde du droit du travail. Non à la loi MACRON!

 

Le 26 janvier 2015, une nouvelle étape de la nécessaire mobilisation citoyenne et politique

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/loi-...

23/01/2015

Après la démission d'Alain AUDOUBERT de son mandat de Maire.... Tout est clair, sauf la situation.

Mise au point....

Le journal "le Parisien" de ce jour, présente une page entière sur la démission du Maire.
Dans un encart , il s'interroge sur le successeur et titre "Kennedy pressenti".
Il me fait dire

""Le choix de Jean Claude KENNEDY serait le plus consensuel, celui qui satisferait le plus de monde" estime Bertrand POTIER".

Le journaliste m'avait appelé hier 22/1/2015, en début d'après midi, pour connaitre mon analyse.
Nous échangions librement et je lui disais que je n'avais aucune information particulière et que je ne faisais aucun pronostic.
Je citais 3 noms ( 2 hommes et une femme comme étant des possibles, et un nom comme étant impossible de mon point de vue). Au demeurant ces propos n'avaient pas pour objet d'être compris comme une quelconque déclaration....;-).


Par contre , contrairement à ce qui pourrait apparaitre, je ne sais pas si KENNEDY fera consensus. Je sais combien il est naturellement critiqué par certains comme le sont toutes personnes engagées dans la vie politique.

En tout cas je n'exprimais pas de préférence à ce propos et sur telle ou tel possible. La seule chose qui m'intéresse c'est que la ou le furtur(e) Maire sache impulser une autre méthode que celle qui a prévalu, et sache négocier de nombreux changement tant attendus!

Ci dessous j'évoque le besoin de disposer de "kremlinologues" pour comprendre et prévoir. Ce sont les militants et élus communistes qui vont, de fait, s'exprimer ou non.

Entre les élections départementales et le remplacement du Maire, auront ils une marge de décision?

 

 

Et maintenant, voici la note que j'avais préparée hier soir,

22 janvier

 

Comprenons nous bien. Le choix d'abandonner un mandat est humainement totalement respectable.

Ce principe est essentiel.

Les quelques lignes ci dessous ne sont qu'une contribution au débat politique et citoyen.

Je mesure que mes propos vont certainement ulcérer quelques uns. Que puis je y faire?

Qu'il me soit reconnu une libre expression tout aussi nécessaire dans toute autre ville. Il ne faut pas faire de personnalisation, dès lors que le débat et la confrontation sont utiles, y compris au sein de courants politiques parfois proches.

Comme le savent les lecteurs de ce blog, je n'ai pas hésité à m'engager, en 2008, dans la liste conduite alors par Alain Audoubert. A cette époque, le PS de Vitry, comme le PS en Seine Saint Denis, avait comme objectif de sabrer des municipalités à direction communiste, y compris rénovatrices, comme sur le secteur de la Plaine St Denis".

En janvier 2008, Alain Audoubert m'avait alors dit qu'il savait que j'ouvrirais ma bouche et que c'était pour cela qu'il trouvait positif que je sois présent sur la liste qu'il allait conduire. Je crois qu'il n'a pas été déçu. Moi, par contre, j'ai été déçu.

Je connaissais la démarche des socialistes, je mesurais l'évolution de ce parti notamment depuis que je l'avais quitté en 1993 sur la question de la construction européenne (Traité de Maastricht). Je savais combien sur Vitry , et pour notre pays, il ne portait pas d'alternative crédible.

Je connaissais le passé de la municipalité, mais, l'avenir me semblait à construire et je pensais qu'un renouvellement des équipes se dessinait. La dynamique de développement dans le secteur de Seine Amont me paraissait un enjeu pris en compte.

J'avais donc soutenu et participé en 2008 à une liste qui pouvait contribuer à une dynamique politique locale et nationale et qui devait contribuer à une transformation de notre territoire avec notamment un développement de la zone d'activité et du nombre d’emplois sur notre ville.

Rapidement j'ai découvert, en tant qu'adjoint, un cloisonnement, un contrôle, une absence de débat particulièrement bloquants.  De même je (re)découvrais un discours et une pratique de glaciation qui tendait à renforcer la croissance démographique de la ville sans veiller à un équilibre emploi logements.

Je découvrais les obstacles mis pour équilibrer les implantations géographiques des collèges sur notre ville et je constatais des retards croissants pour l’implantation d'un nouveau collège au port à LANGLAIS. La cession d'un terrain d'assiette au groupe "Pin développement" était un coup de canif à l'encontre d'un projet tant attendu.

Je découvrais également de nombreux blocages sur une série de préoccupations évoquées ci dessous.

Je découvrais surtout de longs monologues en séance du conseil municipal, et une aptitude remarquable à ne pas reconnaitre la pertinence de tout propos questionnant.

Le débat était peut être dans les réunions de la garde rapprochée du mercredi matin. Ils étaient absents du bureau municipal du mercredi soir.

Je sais que cela se passe ainsi dans de nombreuses villes... Mais cela n'a jamais été pour moi une raison pour taire le questionnement, la réflexion, le débat.

En tout cas, maintenant, relevons qu'en 2014 était légitime le questionnement de ceux qui, pour les municipales, se demandaient "où est le candidat masqué?" .

Au regard de la longueur des mandats accomplis par le maire sortant, (Conseiller municipal depuis 1971 (soit 43 ans), puis adjoint au maire et Maire depuis 1996 ( soit 18 ans), il était légitime de se demander si le candidat irait jusqu'à la fin du mandat de 6 ans. Chacun pouvait compter qu'en 2020, 50 ans se seraient alors écoulés.

Rien ne permettait de distinguer qui serait pressenti(e) pour succéder au Maire actuel.

Rien de perceptible, rien d'annoncé, à l'opposé par exemple de Choisy Le roi où le Maire sortant avait clairement annoncé la situation avant les élections...

La période écoulée depuis 1971 est remarquable

Nul doute que le nouveau Maire et la nouvelle municipalité auront à l'esprit des éléments d'histoire de notre ville.

Bien entendu, au cours de ces décennies, des réalisation utiles ont été menées...

Mais, comment de pas évoquer des dossiers qui ont fait débat et pour lesquels la libre réflexion et la liberté d'expression ont été nécessaires au cours de ce bientôt demi siècle écoulé depuis 1971.

Le mandat de Maire achevé, une expression publique, plus spontanée, va peut être se manifester.

Citons quelques questions :

  • la conception de la dalle Robespierre au début des années 70
  • En décembre 1980, un positionnement municipal particulièrement peu subtil, le maire était alors en responsabilité,  quand un buldozer manœuvra devant le foyer ADEF de la rue Manouchian, en réaction à une action condamnable de l'ADEF et de l'Etat d'alors pour transplanter des résidents provenant de la ville de Saint Maur.
  • des projets heureusement abandonnés
    • une 4 voies à flanc de coteau vers Villejuif entre Saquet et Malassis
    • un projet de site industriel particulièrement dense sur le site Gestetner avec heureusement le choix d'y implanter en définitive les Ecoles Municipales Artistiques
    • un projet d'usine d'incinération en zone d'activité à VItry comme le projet existait à la fin des années 90...
  • Un processus de densification inachevé de l'Ilot du Théâtre Jean Vilar. Il est temps maintenant que les espaces soient aménagés correctement et que la question de la propriété de l'espace actuellement transformé en parking truffé de trou soit réglée.
  • La création remarquable  d'une maison de retraite pour personnes âgées sur le quartier du Fort puis abandonnée à un groupement, certes public, mais tellement démesuré,. L'équipement se voit dégrader dans son fonctionnement avec le silence complice de la municipalité.

Je fais une pause.

La citoyenneté à laquelle nous aspirons est celle du débat. Je dois reconnaitre que l'expérience acquise lors du précédent mandat me fait dire que la prochaine municipalité devrait faire mieux, même si cela sera avec une "équipe" totalement inscrite dans la continuité et la durée.

 

Avons nous besoin d'un Kremlinologue pour deviner ce qui va se passer?

Le Kremlin, à une longue tradition d'opacité. C'est pourquoi les "kremlinologues" sont des personnes particulièrement recherchées afin de connaître l'avenir.

Vitry n'est pas Moscou.

Nul n'est irremplaçable.

Toutefois, ne me faites pas parier sur qui sera désigné au sein du conseil municipal, par le groupe majoritaire, en accord ou non avec la fédération du Parti communiste.

C'est d'autant plus complexe que les tractations, pour les candidatures aux élections territoriales, ( ex conseillers généraux) sont menées en interne. Le Parti communiste gère des choix complexes en son sein et en "s'ouvrant" à ses "semblables" ou en suscitant ses propres ouvertures à lui même.

C'est donc un grand "Mercato" qui se joue.

A Vitry, le rapport de force entre ce que nous pouvions appeler la gauche, et ce que nous appelons la droite et ou l’extrême droite est respectivement de 60% et 40%.

Au sein de ce qu'était la Gauche, le vote socialiste s'est totalement effondré. Au demeurant notre ville se distingue par des records d'abstention qui profitent à l’extrême droite.

Cette situation n’autorise pas de perdurer dans des pratiques qui, au demeurant ont conduit, sur Vitry, à une alliance de premier tour entre le PCF et le Parti Socialiste pour les dernières municipales.

 

Plus que jamais, la 6ème République devra revoir les  règles de fonctionnement des conseils municipaux.

C'est de la compétence de l'assemblée nationale, cela sera de la compétence de l'assemblée constituante qui devra être convoquée afin de permettre que la République soit à la hauteur des exigences grandissantes d'une démocratie sociale et politique plus que jamais nécessaire.
Le mode de désignation des maires, leur situation inamovible de chef des services municipaux, leur irrévocabilité font que nous sommes, de mon point de vue, à la préhistoire de la démocratie.

En tout cas, il est bien légitime de s’interroger et surtout d'ouvrir les yeux, les oreilles et la parole.

Au delà de la liberté d'expression qui doit être défendue dans sa totalité, combien de fois n'ai je entendu des propos qui m'ont été rapportés. Ceux ci, dans le passé récent, disaient qu'il convenait  alors que j'étais élu, que je me taise où que je change de propos... Quelle conception bien fermée.

Je dois reconnaitre que certains m'ont dit que j'exprimais tout haut ce que d'autre pensait ne pouvoir dire.....

Nous verrons si la nouvelle municipalité s’inscrira dans des débats réellement citoyens ou si elle restera dans des monologues du "premier magistrat".

Cela se verra sur des questions comme

  • la gestion des organismes de logements sociaux contrôlés par la ville, l'aménagement des nombreux parkings sous terrains en déshérence,
  • la gestion de la "maison de retraite des lilas",
  • le déficit d'emploi dans notre ville, en comparaison d'une ville comme IVRY par exemple.
  • le respect de l'intégrité du parc du Coteau à l'occasion de la réalisation de la station souterraine du futur métro de rocade dont j'ai défendu le principe depuis les années 90, lors du débat sur le schéma directeur de la Région Ile de France.

Cela se verra également dans la capacité ou non de rendre transparents les débats sur les investissements et les coûts de fonctionnement de la collecte pneumatique ainsi que sur le bilan énergétique de cet équipement gigantesque et si contestable et contesté.

Cela sera apprécié dans la capacité à construire une démarche de régie publique de gestion de l'eau potable comme l'a fait PARIS, la communauté d'agglomération des lacs de l’Essonne et peut être bientôt la communauté d'agglomération du Val de Bièvre!

Je cesse cette énumération bien incomplète. Ce ne sont que quelques mots couchés bien vite sur le clavier, afin de souhaiter bienvenue à Madame la ou le Maire ou à Monsieur le futur Maire.

Paix et avenir à notre ville, à ses habitants, à notre pays, et à notre planète.

Paix, mais aussi "Liberté, Egalité, Fraternité" et République ainsi que liberté de réflexion et d'expression!

En tout cas, j'attends avec enthousiasme la liberté d'expression qu'auront chacune et chacun des conseillers municipaux, y compris le Maire sortant en souhaitant qu'il contribue bien aux débats en siégeant comme conseiller municipal.

Alors, il est toujours temps de se souhaiter encore une fois, une et des bonnes années.

22/01/2015

A VITRY, avec la démission du Maire Alain AUDOUBERT, réelu en mars 2014, une page se tournerait? Ce n'est pas certain.

 

La disparition de Monique AUDOUBERT a fait l'effet d'un choc, pour tous ses proches mais également pour ceux qui l'on côtoyée ou croisée. Son décès,  la nuit du 20 au 21 janvier 2015 a été annoncé dans la journée du 21 janvier.

Selon le site Citoyen 94, la démission du Maire, a été présentée le lundi 19 Janvier au préfet,

http://94.citoyens.com/2015/alain-audoubert-quitte-ses-fo...

Que chaque citoyen qui découvre ces faits , garde toujours bien à l'esprit que ceux qui s'engagent dans la vie politique, sont avant tout des hommes et des femmes. Le respect de chacun est une exigence bien essentielle.

 

http://www.vitry94.fr/actualites/fiche/alain-audoubert-de...

Au delà du contexte humain particulièrement difficile, je reviendrais sur l'évènement politique de cette démission du Maire.

En effet, Alain Audoubert a été, depuis 1971. à des postes clefs de la vie locale, conseiller municipal, adjoint au Maire, secrétaire de section, Maire.

 

 

 

21/01/2015

La disparition de Monique AUDOUBERT: une femme engagée dans son siècle et dans notre ville

Est annoncée la disparition de Monique Audoubert,

Mes pensées vont à son époux, sa famille et ses proches en ce temps douloureux.

Qu'il me soit permis d'exprimer mon émotion et mon hommage vis à vis d'une vitriote pleinement investie dans notre ville et de souligner ses engagements marqués par de grandes convictions et une courtoisie attentive.

http://94.citoyens.com/2015/disparition-de-monique-audoub...

 

http://www.vitry94.fr/actualites/fiche/deces-de-monique-a...

 

Les élections en Grèce ce dimanche 25 Janvier, un nouveau souffle politique en Europe?

La réunion de ce lundi à PARIS, en soutien au mouvement  SYRIZA, en Grèce, a été un rendez vous politique majeur. Organisations membres du Front de Gauche, intervenants issus d'EELV (Cecile DUFLOT), et "frondeurs" issus du Parti Socialiste se sont retrouvés en public pour soutenir SYRIZA.

Voilà un rassemblement qui a un sens, par la cohérence des propos tenus et de la dynamique proposée, au regard d'un gouvernement qui affiche toujours et encore une politique libérale dévastatrice, loin des attentes de notre pays et de sa population mais également de l'Europe.

La dynamique initiée par le Front de Gauche, va certainement se voir franchir une nouvelle étape qui devrait bousculer.

 

 

https://www.lepartidegauche.fr/laradiodegauche/interventi...

 

15/01/2015

L'entretien des fondations de la République est à faire, les soubasssements sont à consolider.

Les enjeux de l'éducation nationale sont rappelés au lendemain des attentats meurtriers contre la rédaction de "Charlie Hebdo, contre une policière et contre des clients d'une épicerie CACHER.
Cela est fondamental.

Je crains des effets et annonces médiatiques alors même que l'action en profondeur sont nécessaire.

Le défi de l'emploi pour tous est également à relever. Or, pour cela , il faut que nos pays s'engagent dans des processus économiques qui mettent le développement humain et l'avenir écologique avant la folle course aux profits les plus élevés possibles, concentrés entre les mains de quelques uns, et générés quelque soit le lieu (pourvu que le profit explose).

Les question relatives à l'aménagement du territoire, sont également "centrales". Et vous le savez je parle d'un aménagement des zones urbaines des espaces ruraux.
Quant à notre planète, vous avez constaté que je l'évoque maintenant à tout propos.

Le capitalisme financier est internationalisé. L'expression citoyenne doit être internationale.
Les cadres nationaux, régionaux, départementaux sont avec le cadre communal des échelons stratégiques et ne sont pas l'horizon!

Enfin, la prise de conscience collective des enjeux de la liberté d'expression, dans le respect des lois et sous le contrôle de juges indépendants sera longue et à reconstruire générations après générations.

Veillons à ce que le terreau des fanatismes extrémistes, religieux ou non, soit bien analysé pour combattre et agir en profondeur. Vous le notez bien, j'ai parlé du fanatisme religieux ou non.

Les débats et actions, politiques, syndicaux et associatifs sont essentiels pour nous donner de la force et de l'efficacité.

Encore bon année et bon siècle!

14/01/2015

L'Education Nationale, premier lieu de construction de la Liberté, de l'Egalité, de la Fraternité....

En ces temps si difficiles, quoi de mieux que de répercuter un communiqué d'un syndicat qui regroupe notamment de nombreux enseignants

Lire la suite