Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2015

Mourir ou partir? de la Fronde à l'alternative nécessaire!

 

Avec le vote majoritaire pour la motion A, les adhérents socialistes confortent  CAMBADELIS fidèle soutien à VALLS / HOLLANDE!

Quel espoir peut il y avoir dans un appareil politique qui se verrouille sur un cap libéral et régenté par des institutions Européennes discréditées?

A l'automne je n'avais pas pris le temps de vous conseiller la lecture du livre de Laurent MAUDUIT, "

"A tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient (Don Quichotte, septembre 2014)"

Lisez le donc, et vous mesurerez le tourbillon de M. CAMBADELLIS, de l'OCI, à la Direction du PS en passant par le Fan club de DSK...et les scandales de la MNEF!

Quand j'étais militant au sein de l'organisation des "Étudiants Socialistes", dans les années 1974 et suivantes, je ne pouvais imaginer que ce Monsieur dirigerait à l'avenir le Parti Socialiste. Je ne regrette pas d'avoir quitté le PS en 1993 pour rompre avec l'Europe de MAASTRICHT!

Pour l'heure, je vous invite à porter un coup d’œil à la dernière note d'Eric Coquerel:

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/apres-ech...

Courage à tous ...

18/05/2015

La réforme des collèges....contre les fondements de l'éducation nationale.

Ci joint un document ( 2 pages) d'analyse élaborée par la commission éducation du Parti de Gauche:

20156 05 COLLEGE PG.jpg

20156 05 COLLEGE PG 2.jpg

17/05/2015

Avec le beau temps, le temps du débat politique. Il n'y a pas que la végétation qui va propspérer. La réflexion contradictoire doit se développer également

A la fin de cette note je mets un lien sur une récente note de Jean Luc MELENCHON.

Rupture de HARANG.

Ce samedi, il y a avait rupture de stock à la librairie de VITRY (rue de l'abbé Roger DERRY). Réservez lui votre achat. Patientez, mais soyez assidus à la seule librairie de VITRY.... Il m'a été dit que l'ouvrage devrait être en réapprovisionnement.

Une nécessaire critique de la politique européennes conduite de fait par le gouvernement actuel de l'Allemagne

Je n'ai pas encore lu le dernier ouvrage de J.L MELENCHON: "Le harang de BISMARCK".
Mais, de toute une série de déclarations lues et entendues sans déformation par des commentateurs, bien entendu, partisans, j'attends cet ouvrage avec intérêt car je sais bien que son contenu ne tombe pas dans la germanophobie. Par contre il analyse les ressorts de la politique allemende que d'aucuns souhaitent décliner au niveau européen.

Une critique lucide sur la réforme annoncée dans les collèges

Pour avoir été, de 2008 à 2014, adjoint au Maire en charge des relations avec les établissements d'enseignement secondaire et supérieurs sur notre ville, je suis sensible au débat qui grandit sur les mesures annoncées par le gouvernement.

Sur cette question particulièrement, les analyses développées par J.L MELENCHON me paraissent percutantes et salutaires. Je retiendrais principalement la dénonciation de la mise en place de collèges différenciés sous prétexte d’innovation pédagogique sur 20 % des horaires d'enseignement. Cette dynamique effroyable va encourager considérablement une compétition concurrentielle entre les établissements , à l’encontre d'une éducation "Nationale". Cette logique, précédée d'un appauvrissement des moyens différenciés pour les quartiers socialement défavorisés, va contribuer à démanteler les fondement républicains d’Égalité et de Fraternité.

Avec, le désengagement de l’État, l'absence d'équilibre dans l'aménagement des territoires, la dissociation entre les zones d’emplois et les zones d'habitat, la relégation des logements sociaux dans certaines villes, renforcent la ségrégation spatiale selon les catégories sociales, cette réforme des collèges va accélérer la dislocation sociale.

Bien entendu, et en complément, je dénoncerais toujours l'aveuglement qui ne reconnait pas l'urgente exigence de moyens adaptés pour la vie scolaire au sein des collèges.

Lecteurs de ce blog, vous m'avez entendu exiger des moyens adaptés pour que la vie scolaire soit apaisée, particulièrement dans les collèges, avec des affectations de personnels qualifiés et en nombre pour garantir la globalité de la mission éducative du collège....

je persiste et je signe toujours.

Ceci étant dit, bonne lecture:

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/05/15/la-fin-du-col...

 

 

16/05/2015

LA SEMISE, les services d'inspection du logement social disent tout haut ce qui est dénoncé depuis des années par des amicales de locataires

Oui, comme le souligne le rapport d'inspection, le bilan est préoccupant. Les présidents successifs de la SEMISE ont pleine responsabilité.

Ci dessous un lien vers le site de 94citoyen

http://94.citoyens.com/2015/un-rapport-de-la-miilos-etril...

 et vers le PARISIEN

http://www.leparisien.fr/vitry-sur-seine-94400/vitry-regl...

Cela vous donne un aperçu...

L'attitude du Président de la SEMISE qui s'affranchi des "anomalies" évoquées, ne peut que laisser perplexe...

Pour mémoire, les conditions de licenciement de l'ancien directeur général ont laissé un goût amer.

Elles ont témoigné d'une connivence passée entre les présidences successives d'autant qu'après licenciement du précédent directeur général, ce dernier s'est retrouvé recasé dans une collectivité locale bien proche politiquement.

Le chemin est long et l'urgence est de plus en plus forte.

Ci dessous un florilège d'articles à ce propos.

http://bertrandpotier.hautetfort.com/apps/search/?s=semise

Je me dois enfin de souligner la clairvoyance  des associations de locataire qui ont porté la critique haut et fort et particulièrement d’une amicale de locataire de la cité du Colonel Fabien.

http://adlrcf.canalblog.com/

Enfin, ci dessous un article de J PERREUX et un commentaire d'une militante de la CLCV

http://www.jacquesperreux.fr/actualite/un-rapport-accabla...

Dans l'intérêt des locataires, dans celui de notre ville, écoutes et réponses doivent se construire. Enfin chacun doit assumer ses responsabilités quand bien même elle sont cumulées....;-(

 

17:27 Publié dans logement | Lien permanent | Commentaires (0)

08/05/2015

8 Mai 1945, la mémoire ne dois pas être sélective

 

La nécessité de reconnaitre officiellement les massacres du 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata

https://eluspgchampigny94.wordpress.com/2015/05/07/adopti...

8 Mai 1945 / 8 Mai 2015

Pendant que nous avons les mains gonflées de billets par des ventes d'armes

à des États qui méprisent les femmes et les travailleurs immigrés en leur sein,

à des pays gorgés du pétrole et du sang des torturés et des décapités,

la France néglige les commémorations du 8 Mai 1945.

 

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/8-mai-201...

07/05/2015

Jeux Olympiques de 2024...Vitry et THIAIS seraient elles désignées lieu d'accueil d'un village olympique ? Garder notre esprit critique!

Le 31 janvier 2015 je posais des questions....sur l'impasse d'une candidature de VITRY pour accueillir un village olympique. Le site "94 Citoyen" évoquait en effet cette hypothèse.

Je ne crois pas que cette problématique ait été évoquée et débattue en conseil municipal...

 

Cette question revient au grand galop dans un nouveau billet du site "94 Citoyen", en date du 6 mai 2015.

http://94.citoyens.com/2015/quelle-place-pour-le-val-de-m...

L'article insiste sur l'hypothèse d'une candidature de VITRY et de THIAIS pour l’accueil d'un village olympique...Les propos sont complétés par la nécessité que le calendrier de la ligne  de métro N° 14 soit prolongée au plus tôt....( voir ma note récente sur ce blog).

L'expérience passée de nombreux villages olympiques, depuis Grenoble en 1968, mais aussi plus récemment pour d'autres sites, montre que ce qui compte ce n'est pas le village olympique par lui même. Ce qui importe c'est son insertion ou non dans une "ville complète".

Un village Olympique dans le secteur des Ardoines cela signifierait quoi en terme de développement équilibré du quartier concernés, de l'ensemble des quartiers de notre ville, de notre commune dans son ensemble?

Telle est la question incontournable.

Appeler l'attention positivement sur VITRY est séduisant. Toutefois, proposer un village Olympique c'est construire rapidement des logements mais ce n'est pas garantir un quartier développé de manière équilibré (logements emplois)... Cela est un des enjeux de la vigilance et des exigences qui doivent s'imposer dès maintenant à propos des projets évoqués.

Il importe que soient exprimées et précisées les garanties pour les promesses d'emplois évoquées par l'EPAORSA, mais pour 2040 ? Ces créations d'emplois doivent être à court terme et effectivement tenables. La réalisation de la ZAC Seine Gare ( Port à l'Anglais) témoigne de la priorité faite aux logements à l'encontre des emplois diversifiés.

A VITRY, depuis des décennies, nous sommes dans une logique de construire des logements de suite et de renvoyer à plus tard les emplois qui sont évoqués pour plus tard....

Le bilan de l'Etablissement Public d'Aménagement ORSA est à cet égard catastrophique.

Des logements de suite et des emploi plus tard, telle est la spirale du risque d'une résidentialisation (c'est le terme pour parler d'un déficit d'emploi par rapport au nombre d'actifs au sein de la commune) encore plus poussée de notre ville.

Je ne suis plus conseiller municipal mais je me dois de questionner et d'interpeller. Le bilan de mes interpellations passées atteste que j'ai souvent posé malheureusement des questions bien utiles...

Puisse cette note y contribuer.

En tout cas , il est indispensable que le conseil municipal s'empare de cette question. Conseiller municipaux, quelque soit la liste à laquelle vous appartenez, jouez pleinement votre rôle.

Lire la suite

04/05/2015

Commerce de proximité: Et Vitry? Qu'envisage notre ville? laisser faire ou agir?

Quelle réflexion et quelle action au sein de notre ville afin de veiller au maintien et au développement des commerces et artisanats de proximité?

Après la fermeture d'une librairie (Librairie LENFANT , en retrait sur la place du marché) et demain..., la question est posée dans notre vile comme dans de nombreuses autres communes.

Le droit de préemption est un outil, à ne pas négliger pour certaines activités sensibles comme les librairies ou certains commerces d'alimentation par exemple.

 

http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/comment-le...

Ne négligeons pas les questions comme celles du stationnement temporaire pour la clientèle. Ne sous estimons pas les marges de responsabilité entre les mains des propriétaires, particulièrement les organismes de logements sociaux qui disposent de locaux qui ne sont pas toujours gérés de manière dynamique et adaptée.

Sur la dalle Robespierre, la SEMISE dispose de bureaux inutilisés depuis des années et des années.... Au fait à qui appartient la boutique utilisées par le maire sortant lors des dernières municipales et par les conseillers départementaux élus dans le canton Sud, lors des dernières élections départementales?

 

 

Faudra t il attendre les élections régionales pour que cette vitrine soit utilisée?

De même, une politique de soutien aux activités coopératives contribuerait à l'animation des quartiers et des rues mais aussi aux services de proximité.

 

A VITRY, il faut reconnaitre le caractère intéressant de ce qui a été fait avec la dynamique engagée autour du concept de la "Via Bella" sur le RD 5 ( ex RN 305) , dans le secteur Boulevard de Stalingrad Concorde. Le PLU a identifié des "linéaires" commerciaux. Cela suffira  t il? Certainement pas.

Ces principes seront ils appliqués au sein de la ZAC Rouget de LISLE?

La question est déjà posée dans le quartier de l'ANRU "BALZAC". L'équipement commercial et l'animation des rues y est clairement posée par des résidents. Lors des élections municipales cette question avait été largement exprimée.

La problématique est posée dans de nombreux quartiers. Il ne faut pas attendre des opérations d'urbanisme d'ampleur...

Au demeurant, l’articulation entre enseignes motrices et petits commerces est certainement à rechercher au sein de la ville, afin que celle ci ne soit pas constitués de centres commerciaux "fermés" disséminés aux extrémités de la ville.

La ville doit être  animée de rues et quartiers commerçants où il fait bon marcher mais aussi stationner si besoin. A ce propos, à quand une signalisation sérieuse des parkings publics. Que ce soient les parking Robespierre ou du marché, il faut être "expert" pour les localiser.... Je l'ai tant de fois évoqué lors du denier mandat municipal...

 

Prix des locaux, accessibilité et stationnement limité dans le temps, accompagnement des créations d'activités diversifiées, dans le commerce et dans l'artisanat sont des axes d'attention pour les collectivités locales.