Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2017

Oeuvrer dans la clarté! Dans le Val de Marne comme au niveau national

Le 1er tour a été une étape remarquable.
il manquait 600 000 suffrages pour que nous soyons... avec  Mélenchon au 2ème tour.

Que de savonnages au sein du PS pour lessiver Hamon....
Combien d'électeurs se sont précipités dans les bras de Macron pour faire obstacle au FN.!

Combien se sont fait voler le premier tour?

Le 2ème tour a été, quant à lui, un processus électoral d'élimination.


Ce sont les élections législatives qui vont permettre aux électeurs de reprendre à nouveau la parole et de s'exprimer pour une assemblée de député(e)s en cohérence avec le programme "l'avenir en commun"!

L'enjeu est surtout de ne pas démobiliser les citoyens.
Quant aux stratégies variables d'un département à l'autre... comme pour les dernières régionales ou municipales, elles sont à proscrire. Il n'y a pas de stratégie à la carte avec un coup avec le Parti Solférinien, un autre avec je ne sais qui.

Pour faire le point, ci dessous , le lien vers une conférence de presse, à suivre jusqu'à la fin....

https://www.facebook.com/hashtag/confinsoumise?source=fee...

 

Communiqué de Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon

"Pierre Laurent a décidé de rompre les discussions sur les candidatures aux élections législatives. La direction du PCF a donc lancé la campagne de tous ses candidats sous le sigle du PCF, membre d’un « Front de Gauche » pourtant aujourd’hui inexistant. J’en prends acte.

Je le déplore. Mais je ne suis pas surpris. En effet, dès juillet 2016, Pierre Laurent avait indiqué qu’il ne voulait pas d’accord au niveau national, mais des accords au cas par cas.

Plus précisément, en janvier 2017, le supplément « Communistes » de l’Humanité du 11 janvier publiait un extrait d’une intervention du secrétaire général du PCF à ce sujet : « Il n’y a pas d’accord avec la France insoumise et il n’y en aura pas ».

Ainsi donc, tour à tour, la direction du PCF a rejeté tout accord national, puis a demandé 50% des circonscriptions (ainsi que le renouvellement de ses députés sortants), puis un échange de 20 circonscriptions, puis de 13, puis a rompu. Dans le même temps, elle a conclu des accords départementaux avec le PS et EELV comme dans la Somme et le Jura.

Excédés par des combinaisons sans principe, illisibles pour nous qui voulons faire naitre une nouvelle majorité, je tiens à rappeler que la France insoumise a déjà investi :

- 17 candidat.e.s issu.e.s du PCF
- 6 candidat.e.s issu.e.s d’Europe Ecologie – Les Verts dont Sergio Coronado, député sortant
- 5 candidat.e.s socialistes
- 36 candidat.e.s issu.e.s du mouvement Ensemble
- 73 candidat.e.s issu.e.s du Parti de Gauche,

La grande diversité de ses candidatures fait d’ores et déjà de la France insoumise un cadre de large rassemblement.

Enfin, fidèles à sa volonté de fédérer le peuple, la France insoumise présentera 63% de candidats sans carte de parti et des personnalités, des militants associatifs ou des syndicalistes comme :

- Juan Branco, avocat de Wikileaks ;
- Lionel Buriello, sidérurgiste syndicaliste ;
- Aurélien Motte, métalurgiste syndicaliste ;
- Claire Dujardin, avocate du collectif contre le barrage de Sivens ;
- Katell Andromaque, militante contre Notre-Dame-des-Landes ;
- Jean-Marie Brom, chercheur en physique nucléaire, militant anti-nucléaire ;
- Karine Monségu et Medhi Kémoune, syndicalistes Air France ;
- Rémi Garnier, lanceur d’alerte de l’affaire Cahuzac ;
- Céline Boussié, lanceuse d’alerte dans le médico-social ;
- Sarah Soilihi, championne du Monde de kick-boxing.

Tous nos candidats porteront le programme « L’avenir en commun » en invitant les 7 millions d’électeurs qui l’ont soutenu à l’élection présidentielle à reproduire leur vote pour une majorité nouvelle à l’assemblée nationale."

Commentaires

Ce communiqué est mensonger... lire les déclarations de Pierre Laurent qui, à la différence de la Grance insoumise , a rendu compte au jour le jour de l'état des discussions. Je regrette vraiment que cet accord n'ait pas abouti , c'est un véritable gâchis !
Mais de grâce, pas de contre-vérités ... j'espère que JL Mélenchon n'a pas fait le choix d'éliminer les forces de gauche existantes et pluralistes, pour se faire place nette !
Moi j'espère encore la possibilité au moins d'accords locaux !

Écrit par : Josiane | 11/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.