Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2020

Déclaration de la démarche citoyenne soutenue par la France Insoumise à VITRY sur Seine

Le 16 Janvier 2020

diffusion le 17 /1/2020 à 15:25

A VITRY.PNG

 

"Élections municipales

des 15 et 22 mars 2020 à Vitry sur Seine.

Déclaration de « la démarche citoyenne soutenue par le groupe d'appui de la France Insoumise de Vitry » :

 

Le groupe d'appui de la France Insoumise, de Vitry sur Seine, a réalisé le bilan actualisé des contacts intervenus tant avec des parents d'élèves, des locataires, des citoyen.ne.s des quartiers de notre ville qu'avec les partenaires politiques rencontrés.

 

Depuis des mois nous sommes à l'écoute des citoyen.ne.s de notre ville, préoccupé.e.s d'être entendu.e.s que ce soit par leur présence au sein des conseils de quartier ou par leurs expressions collectives ou individuelles lors de rencontres ou interventions.

Citoyen.ne.s, parents d'élèves, habitant.e.s des résidences de logement social ou non, la prise en compte des besoins exprimés n'est pas satisfaisante. A titre d'illustration, dans les résidences de logements sociaux, l'entretien défectueux des ascenseurs, des espaces communs, intérieurs ou extérieurs, n'est plus acceptable. La rénovation et l'entretien des logements doit être un processus permanent et réactif. A cet égard, pour ne citer que deux des bailleurs dont la gestion est la plus problématique, précisons que la SEMISE fait preuve de négligences notables et graves. Quant à la SA d'HLM du Moulin Vert, elle ne joue pas la transparence et la réactivité nécessaires pour le devenir du « quartier du Moulin Vert ».

 

Depuis le mois de juin dernier nous avons donc eu des échanges avec les partenaires rencontrés : Le groupe local d'Europe écologie les verts, le groupe spécifiquement vitriot de la Fabrique Vitry en Mieux ainsi que la section de Vitry du Parti Communiste (avec et sans le Maire). Le Parti Communiste a fait le choix de privilégier la reconduction d'accords anciens établis avec le Parti socialiste, et propose un rassemblement au sein duquel PCF et PS représenteraient 68 % des membres de la liste présentée.

Nous avons dès septembre sollicité l’ensemble de forces de gauche pour des rencontres multilatérales permettant de définir tous ensemble un programme et la constitution d’une liste pour le porter. Nous n’avons pas été entendus.

A ce jour, aucune base programmatique concrète, et au minimum formalisée, ne nous a été présentée à la discussion, par la liste que le Maire sortant entend conduire.

 

Nous avons quant à nous, dès novembre 2019, clairement formulé, dans un document de 8 pages, des éléments de constat et de propositions pour notre ville et ses habitant.e.s. Que ce soit avec le Parti Communiste ou avec « la Fabrique », nous avons veillé à répondre à toutes les questions formulées à l'égard de nos propositions, lors des rencontres intervenues. Ils n'ont pas exprimé de désaccords.

Or il convient de préciser que les critiques et propositions que nous présentons sont fortes et novatrices. Cela est notamment marquant pour le mode de fonctionnement et l’animation des conseils de quartier. Ainsi, les habitant.e .s de chaque quartier doivent être appelée.e.s à choisir des animateur.trice.s élu.e.s à cet effet : pour nous, les conseils de quartier ne doivent pas être sous la direction des élu.e.s municipaux désigné.e.s par le Maire ou le conseil municipal.

 

Parmi les préoccupations prises en compte, nous mesurons bien le travail concerté réalisé entre les parlementaires de la France Insoumise et ceux des groupes communistes à l'assemblée nationale et au Sénat. Par contre nous ne voyons pas, pour Vitry, de perspectives et de signes d'un renouvellement des équipes et des pratiques. Ainsi les convergences nationales face aux enjeux d'opposition et de contres propositions à l'égard de la politique anti-sociale du gouvernement ne peuvent justifier que l'on abandonne le débat citoyen nécessaire à notre ville.

 

Avec « la fabrique », nous avons constaté que les lignes présentées dans le document de 4 pages qu'elle a diffusé en décembre 2019 recoupent une série de propositions que nous formulions. La volonté d’œuvrer pour une ville écologiste et solidaire rejoint notre dynamique en faveur de « l'éco-socialisme » pour allier écologie et dimension sociale. Nous avons conscience que nos démarches sont complémentaires

Nous constatons des convergences utiles sur la nécessité d’œuvrer pour l'accueil d'emplois diversifiés afin de renverser le déficit d'emplois sur notre ville. Il en est de même sur la question du fonctionnement des conseils de quartier et, au sein de ceux-ci,des responsabilités d'animation et d'initiative à confier à des citoyen.ne.s élu.e.s.

En tout état de cause, la démarche citoyenne soutenue par la France Insoumise est particulièrement attachée à un processus encore à construire qui associerait effectivement les conseiller.e.s municipaux et les citoyen.ne.s dans leur ensemble, afin que collectivement, nous « dessinions et décidions notre ville et ses quartiers » autour des enjeux sociaux, écologiques, et démocratiques que nous souhaitons pour celle-ci.

 

Dans ce contexte, la démarche citoyenne soutenue par le groupe dappui vitriot de la France Insoumise, manifeste la volonté de mener à terme le processus de construction, avec le groupe de la Fabrique, dune liste conduite par Frédéric BOURDON."

demarche soutenue par.PNG

 

Commentaires

Vous dites avoir fait des démarches pour l'union de la gauche à Vitry, mais visiblement dans votre esprit cela excluait le PS que vous ne citez pas. Cet ostracisme et sectarisme n'est pas de mise quand on dit se mettre dans une démarche de rassemblement...

Écrit par : Fabrice D | 19/01/2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour Fabrice D.
Vous comprendrez peut être que je ne réagisse pas aux termes d' « ostracisme » et de « sectarisme ». Ils sont particulièrement forts et certainement inappropriés.;-).
Par contre je reste attentif à votre questionnement quant au fait que la démarche citoyenne soutenue par la France Insoumise à VITRY, n'a pas rencontré le Parti socialiste de VITRY.
Je peux répondre oui et préciser que ce n'est pas un oubli mais un choix de pertinence.
A titre personnel , j'indiquerai que personne, se présentant de l'étiquette « PS » ou en responsabilité au sein du PS, n'a fait de démarche en notre direction.
Tout cela ne doit pas surprendre.
Chacun garde à l'esprit que cette élection municipale, est à deux tours de scrutin. Il est possible pour les citoyens , au premier tour, de choisir. La question d'un rassemblement élargi se pose en second tour.
Pour le premier tour l'attention s'est portée vers les partenaires présents dans le débat et la vie municipales et qui s'inscrivent dans une problématique marquante, au niveau national ou local .
Quant à une démarche pour l'union de la gauche à VITRY c'est une préoccupation qui est respectable dès lors que le terme d'union de la gauche retrouverait un sens.
« Parmi les préoccupations que nous avons prises en compte, nous avons bien mesuré le travail concerté réalisé entre les parlementaires de la France Insoumise et ceux des groupes communistes à l'assemblée nationale et au Sénat. Par contre nous ne voyons pas, pour Vitry, de perspectives et de signes d'un renouvellement des équipes et des pratiques. Ainsi les convergences nationales face aux enjeux d'opposition et de contres propositions à l'égard de la politique anti-sociale du gouvernement ne peuvent justifier que l'on abandonne le débat citoyen nécessaire à notre ville ».
Quant au PS, à VITRY, celui-ci ne semble pas, dans sa majorité, se distinguer de manière claire du bilan de la présidence de François HOLLANDE avec notamment son ministre de l'intérieur puis son premier ministre, j'ai nommé Manuel VALLS. Celui ci est bien connu à VITRY, grâce notamment, à l'implication du député maire d'Alfortville et dont la circonscription regroupe une partie de notre commune. Ce dernier indiquait dans le journal du dimanche du 19 janvier 2018, à propos de sa proximité avec Manuel VALLS: « C'était du compagnonnage politique. Mais on nous affuble toujours d'être le lieutenant de quelqu'un… Aujourd'hui, je suis libre et je peux vous en parler. » https://www.lejdd.fr/Politique/luc-carvounas-je-ne-dois-rien-a-manuel-valls-3550319
Oui nous n'avons pas eu le souci de chercher un rassemblement avec le Parti Socialiste. En fait toutes les informations , qui nous parvenaient, indiquaient, dès le début des rencontres, que la boucle était bouclée entre la section du PCF et la section du PS , sous les auspices des fédérations départementales concernées et des pratiques de réciprocités entre celles ci.
Rencontrer la section du parti socialiste n'était pas un enjeu pour ces municipales.
Ceci étant, à la proposition faite début septembre par le Maire de rencontrer la démarche citoyenne soutenue par la France Insoumise, nous avons exprimé le souhait, à plusieurs reprises, dès septembre 2019 que soient organisées des rencontres multilatérales afin de construire une architecture de rassemblement. La réponse a été négative.
Le Parti communiste de Vitry nous avait à maintes reprises indiqué la réalisation d'une alliance avec le Parti socialiste qui à elle seule représenterait plus de 68 % des sièges d'une liste proposée. Cela était clair et constant.
Bien cordialement
Bertrand POTIER

Écrit par : Bertrand POTIER | 19/01/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.