Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2015

Elections départementales des 22 et 29 mars prochain

A l'initiative de "la Fabrique",

une rencontre avec les candidats de la

" Dynamique Citoyenne, sociale et écologique " engagée à Vitry sur Seine avec le soutien de la Fabrique, d'EELV et du Parti de Gauche:

Ce vendredi 20 février

19h – 21h,

salle du Chateau,

6 rue Montebelllo

à Vitry sur Seine

"Les élections départementales ça nous concerne. L’aide sociale, l’aide aux transports,  la petite enfance, les collèges, la politique culturelle et sportive…en val de marne, les élus de gauche ont agi efficacement pour améliorer le quotidien. La diversité de ces élus, la place active des élus écologistes et citoyens a permis de porter une attention forte aux questions sociales et écologiques : l’ordinateur pour les 6e, l’introduction du bio dans les cantines, Planète Lilas, la transition énergétique......."

"La droite qui rêve de remporter le département ne supporte pas cette politique sociale. Et la diversité des élus de gauche est menacée par le sectarisme de quelques communistes qui ont empêché un accord départemental ouvert à toute les forces de gauche....."

LA politique c’est pas forcément triste, on partagera boissons et petits plats que chacun apportera.

04/12/2014

VITRY / IVRY Maison de retraite intercommunale "les lilas", le cauchemar continue!

Lecteurs de ce blog, vous aviez été largement informés du scandale de la maison de retraite intercommunale Les Lilas.

Sur le site d'information 94.Citoyen.com, les informations publiées le 2 décembre sont préoccupantes. Les 2 maires des communes concernées, les adjoints en charge de ce dossier mais surtout le conseil municipal sont éminemment responsables.

Certes, l'agence Régionale de la Santé qui relève de l'Etat et le Conseil Général sont également impliqués. Toutefois, la série de désordres dans l'organisation et la gestion de cette structure font que les responsabilités doivent être nommées et les mesures d'urgence (et de fond) sont nécessaires.

Cette question a été portée par la liste que je conduisais dans le débat des dernières municipales. Les autres listes étaient bien discrètes à ce propos.... Un an après, la situation reste scandaleuse et cauchemardesque pour les résidents, leurs familles et le personnel.

Cela suffit!

Au demeurant, les conseillers généraux seront bien obligés de s'exprimer et d'agir de manière visible. Dans l'enceinte du prochain conseil municipal du 10 décembre prochain, le débat arrivera t il? http://94.citoyens.com/2014/comment-sortir-lehpad-les-lilas-de-limpasse,02-12-2014.html

07:40 Publié dans EHPAD | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ehpad, les lilas

28/02/2014

13 questions à la douzaine, pour les 43 à 49 èmes années de mandat municipal.

Ce vendredi 28 février, Alain Audoubert  (maire  sortant) , organise une conférence de presse.... au titre de sa candidature renouvelée.

Qui sera présent? Le Parisien, l'Humanité?

Apprenant à la va vite cette initiative intéressante, je couche quelques questions très maladroites.

Je suis certains que vous en poseriez de meilleures.

Par contre arriveriez vous à assimiler les réponses qui ne manqueront pas d'être fleuve?

 

1) Monsieur le Maire, vous présentez une liste commune PCF, PS, PRG et MRC.

A l'exception du PCF tous ces partis soutiennent grandement l'action du Gouvernement "PS EELV PRG",  Quels sont les éléments de la politique du gouvernement que vous soutenez et  que les participants de votre liste soutiennent? Quels sont les points que vous désapprouvez? (en matière d'emploi et de développement économique, de droit du travail, de justice sociale et fiscale, d'éducation nationale,  de rythmes scolaires, de services publics, de décentralisation et de financement des collectivités territoriales)?

 

2) Pourquoi la dynamique du Front de Gauche est elle  mise en parenthèse à VITRY?

Comment analysez vous le fait que les organisations membres du Front de Gauche n'apportent pas leur soutien à votre liste? Cela est il le fruit de votre alliance du premier tour avec le PS? Cela peut il à voir avec les alliances de votre Parti à PARIS et à ALFORTVILLE par exemple? Au demeurant les dossiers locaux et votre pratique politique jouent ils un rôle dans cette situation?

3) Le précédent mandat a été marqué par l'engagement d'un investissement majeur de 32 000 000€ pour un dispositif de collecte pneumatique des ordures ménagères.
quand pensez vous que le dispositif fonctionnera t il? quel est son coût de fonctionnement prévisionnel?

Certains demandent mettent en cause la fiabilité technique et financière d'un tel équipement. Accepteriez vous un audit réalisé par un bureau d'étude indépendant?

Pourquoi décidez vous d'effectuer un moratoire d'un an après la mise en  service de cet équipement et avant d'engager son extension notamment dans le grand ensemble. Auriez vous maintenant des réserves ou des interrogations sur la pertinence de cet équipement et de son intérêt pour Vitry?

4) La hausse de la taxe d'Enlèvement des ordures ménagères est critiquées par la liste "Pour Vitry, à Gauche Vraiment" au motif que cette taxe est socialement injuste, encore plus que la Taxe d'habitation. Que répondez vous à cette objection?

5)Vous aviez pris l'engagement lors du précédent mandat de réaliser une 2ème EPHAD pour les personnes âgées dépendantes. Pourquoi avoir différé? Quel bilan vous tirez des tensions sociales constatées dans la maison de retraite intercommunale des LILAS? Quelles explications donnez vous aux  sous effectifs au sein de cet établissements et aux  capacités d'hébergement sous utilisées ?

6)Quels engagements avez vous concernant la préservation du parc du Coteau et sa restitution à l'état actuel après les travaux du futur métro? Pourquoi avoir appliqué sur une part importante de ce parc,  des règles de constructibilité qui autorisent des bâtiments de plusieurs étages?

 

7) Comment expliquez vous que la SEMISE, société d'économie mixte gérée par la ville  souffre de tensions avec les locatairesq ui se plaignent d'un mauvais entretien des résidences?  Le dernier conseil municipal  a été l'occasion de l'expression d'un mécontentement particulièrement vif.

8) Etes vous pour une gestion en régie publique du service de l'eau potable? et selon quel calendrier?

Quelles démarches ont été entreprises à ce propos par la Communauté d'agglomération "Seine Amont, Choisy, Ivry, Vitry" et dont vous êtes également un des vices présidents?

9) En  2008 vous aviez pris l'engagement de mettre en place un Conseil Consultatif des jeunes. les quelques réunions organisées en fin de mandat se sont révélées être houleuses et sans perspectives. Quelles conclusions tirez vous?

10) En quoi les adjoints que vous proposerez  à l'élection du conseil municipal seront ils le signe d'un renouvellement de l'équipe que vous avez auprès de vous depuis des décennies? Vous avez, dans les négociations menées avec les partis de votre coalition,  pris des engagements, quels sont ils?

11) Vous êtes conseiller municipal depuis 1977 1971, votre premier  mandat d'adjoint date de 1977. Cette expérience remarquable est elle pour vous un atout pour la ville? Quelles perspectives de renouvellement  voyez vous pour Vitry en 2020, alors que vous aurez alors un recul de quarante neuf ans de mandats ?

12) En 2008, vous aviez comme slogan,

Ensemble Vitry solidaire et dynamique.

Cette année vous reprenez presque le même slogan;

Vitry ensemble, solidaire, dynamique et écologique

A part votre positionnement  écologique, Qu'y a t il de nouveau.?

13) Que répondez vous à ceux qui disent que Vitry devient encore plus une ville dortoir, avec un déficit d'emplois au regard du nombre d'actifs, et que vos concitoyens doivent toujours autant assumer des déplacements quotidiens, parfois sur de longues distances, pour aller travailler?

En 2008, de grands espoirs étaient fondés sur l'opération d'intérêt nationale qui devait dynamiser la zone située entre voies de chemin de fer et la seine. N'avez vous pas l'impression que les projets dans ce secteurs n'ont pas évolué de manière sensible?  L'arrivée du métro étant, quant à elle, un projet porté par l'Etat et le Conseil Régional (STIF) et dépassant complètement la volonté communale même si son adhésion est à prendre en compte.

13) Enfin, accepteriez vous de débattre en face à face avec les autres candidats qui se présentent à Vitry?

A cet égard, quelle analyse faites vous du fait que les 1ers de deux des listes différentes de celle que vous conduisez:

  • Une liste de membres du Front de Gauche, de militants du NPA et de citoyens de Gauche d'une part
  • et une liste soutenue par E.E.L.V. d'autre part

étaient dans votre liste au premier tour en 2008. Vous vous retrouvez, cette année, allié dès le premier tour avec ceux qui soutiennent la politique du gouverenement actuel et qui en 2008 étaient dans une opposition de premier tour.

Pouvez vous en dire quelques mots?

22/12/2013

4/14 La solidarité intergénérationnelle, une démarche d'avenir

Suite d'une contribution pour notre ville à l'occasion des élections municipales de mars 2014


Lire la suite

21/12/2013

3/14 Contribution pour Vitry sur seine, municipales 2014, "Une solidaité intergénérationelle"

Voici donc la suite d'une contribution à la réflexion collective pour notre ville.

Lire la suite

16/06/2013

"Avec votre MAIRE, A....A..." et de la solidarité à l'égard des "ainés"

Un peu d'humour, d'exigence et de sérieux

Le titre de cette note n'est pas une référence aux notations de ces "agences" perverses de "notation"

Le titre respecte une règle que je me suis fixé: éviter de citer les noms et préférer mentionner les fonctions.

 

Alors, quelques remarques sur l'action publique et l'exigence de ne pas personnaliser... puis, quelques observations  sur l'attention portée aux ainés.

 L'action publique n'appartient pas à telle ou telle personne. Elle s'exerce dans un contexte de citoyenneté.

 J'ai toujours été énervé notamment par les calicots qui fleurissent devant les lieux d'organisation des repas, "banquets festifs", organisés 2 fois par an à l'intention des "anciens" de la ville ( les banderoles parlent de banquets des "retraités"). L'affichage met chaque fois en avant le Maire. comme si c'était lui qui invitait...Cette situation est rencontrée  dans de nombreuses villes et la notre ne déroge pas à la règle. Pour ma part, avec tout le respect que je dois avoir pour chacun, il me semblerait plus citoyen de ne pas personnaliser l'action municipale.

 Toute action organisée par la ville n'est pas à "l'initiative du Maire". Le maire est chargé de l'administration de la ville, il exécute les décisions du conseil municipal et notamment le budget voté par ce dernier....

 

Pour cela, quelques références de droit:

  "Le maire est seul chargé de l'administration, mais il peut, sous sa surveillance et sa responsabilité, déléguer par arrêté une partie de ses fonctions à un ou plusieurs de ses adjoints et, en l'absence ou en cas d'empêchement des adjoints ou dès lors que ceux-ci sont tous titulaires d'une délégation à des membres du conseil municipal"

 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006192255&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20130616

 "Sous le contrôle du conseil municipal et sous le contrôle administratif du représentant de l'Etat dans le département, le maire est chargé, d'une manière générale, d'exécuter les décisions du conseil municipal "

 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006192256&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20130616

 

Une organisation (bi) annuelle de ces rendez vous:

 Depuis le début de ce mandat, j'ai été présent de manière très régulière à ce rendez vous bi-annuel ( fin d'année civile, et fin juin).

 Depuis 2 ans, je crois, "la décision a été prise" de réduire le nombre de lieux pour ces rencontres de juin. Cette organisation n'a été vue ni en bureau municipal ni en conseil municipal. Le choix a été d'organiser en substitution, un repas délocalisé sur un autre site en dehors de la ville. Cela se discute, mais tel n'est pas mon propos ce même jour.

 

Ce printemps, mon choix était de rendre visite au "banquet" organisé, au sein de l'EHPAD les LILAS.

 Au regard des difficultés exprimées publiquement par les organisations syndicales des personnels de l'EHPAD,  http://www.cgt94.fr/spip.php?rubrique28

 ainsi que par les membres du conseil des familles, je me devais d'être présent.

 
Je ne suis pas resté déjeuner.  J'avais d'autres contraintes. Etaient présentes deux adjointes avec qui j'ai pu bien entendu échanger utilement. Etant présent de 12h30 à 14H, j'ai rencontré de nombreux résidents et leurs proches présents. Les échanges ont été bien utiles.

 Je ne redévelopperai pas aujourd'hui des analyses et positions que j'ai pu adopter et qui restent pertinentes.

 

La solidarité à l'égard des aînés

 En tout cas,, même avec la création d'une structure (EPMSI) intercommunale, VITRY, CHOISY, la commune ne peux et ne doit se décharger du quotidien de la situation de ces résidents. Notre ville ne doit pas abandonner la création d'une nouvelle maison de retraite. C'était un engagement du programme municipal de 2008:

 "La priorité de notre action sera de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées le plus longtemps possible. Pour atteindre cet objectif, nous poursuivrons le recrutement d’agents sociaux supplémentaires chaque année pour développer le service d’aide à domicile et nous conforterons le rôle de l’équipe d’agents chargés des petits travaux de dépannage et de bricolage.

 Nous renforcerons le service de soins à domicile et favoriserons l’utilisation du service de télé assistance.

 Nous développerons une politique spécifique permettant de créer des logements adaptés, accompagnés de plate-formes de services (salle de réunion, salle de motricité...) qui pourront également bénéficier à des personnes handicapées.

 Le maintien à domicile est indissociable d’un accès facilité à l’hospitalisation de jour et de courte de durée. L’Etablissement d’Hébergement Pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) de Vitry a déjà développé des structures de pointe pour ce type de prise en charge. Nous avons l’ambition d’aller plus loin. L’ouverture d’un se­cond EPHAD (permettant l’hébergement de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer), sera une étape décisive.

 Nous mettrons en œuvre un plan de rénovation des foyers logements implantés dans notre commune. Une attention particulière sera portée aux possibilités de rapprocher les personnes âgées et leur famille afin de favoriser une proximité relationnelle".

 Les activités de loisirs, de vacances et les sorties seront poursuivies et l’accès à l’outil informatique facilité."

 

Dans un contexte de démantèlement des services publics, de mise en cause du droit à la retraite, la gestion d'une maison de retraite est intimement liée aux responsabilités de l'Agence Régionale de la Santé et du Département. C'est pourquoi, l'appui et la vigilance de notre collectivité devraient être sans faille.

 J'avais bien à l'esprit cette démarche en étant présent à l'EHPAD, ce samedi 15 juin.

 
 

 

 

 

30/04/2013

Veille du 1er mai et EHPAD les LILAS à VITRY

A plusieurs reprises je vous ai alerté sur le conflit social au sein de l'EHPAD, et sur les préoccupations exprimées par les familles de résidents.

En cette veille de 1er mai je tiens à saluer l'action menée par les salariés avec leurs syndicats.

le 25 avril je recevai des informations qui se concluaient par

"On lâche rien mais Ensemble c'est plus facile".

Le 19 avril, le "CHSCT", de l'EHPAD, a décidé du recours à un "cabinet" d'expertise et d'engager diverses procédures et contacts. Tout cela est en cours.

Le site de l'UD CGT, à la rubrique profession Santé action sociale, relate des éléments intéressants d'un historique du conflit entr eles salariés soutenus par des familles et la direction de cet établissement intercommunal VITRY IVRY.

 

http://www.cgt94.fr/spip.php?rubrique28

 

Il est quand même sidérant que le climat social soit si tendu, depuis des mois et des mois, au sein d'un établisssement intercommunal.

Les 2 communes de VITRY et d'IVRY se considèrent à tort comme affranchies des tensions et des responsabilités en terme de direction et de qualité des relation sociales.

Le "dialogue" doit impliquer l'Agence Régionale de la Santé et le Conseil Général mais notre vile ne peut être sur la réserve à ce propos. La présidence du Consiel d'administration est confiée à un élu de Vitry . Des élus de cette instance sont présents au sein de cette assemblée.

En tout cas honneur aux syndicats et aux familles de résidents!

En cette veille de 1er Mai, cet éclairage est un exemple. Quand bien même l'EHPAD relève du secteur public, les tensions qui s'y expriment ne sont pas étrangères à une politique d'austérité qui s'applique sans vergogne y compris dans les secteurs de la santé et de l'aide aux personnes agées.

16:17 Publié dans EHPAD | Lien permanent | Commentaires (1)

06/04/2013

Ce jeudi 19h, hôtel de ville de CHOISY, a eu lieu le conseil de la communauté d'agglomération "Seine Amont, CHOISY , IVRY, VITRY"

Soutien aux salariés de SANOFI

En fin de séance a été voté un voeu relatif à SANOFI et présenté par le groupe Parti de Gauche

2013 02 projet de voeux sanoficasaAVRIL.pdf

l'enjeu était d'exprimer un soutien aux salariés et d'affirmer une série de préoccupations notamment l'exigence d'une loi contre "les licenciements boursiers".


A signaler qu'à la demande du maire de Vitry, le président de séance, le président de la communauté d'agglomération a pris en compte un amendement dont la rédaction n'a pas été formalisée.
c'était cocasse, mais s'agissant d'une fin de séance, il n'y a pas eu de réactions à ce propos. Il s'agirait d'une phrase soulignant l'attention? la volonté? l'exigence, la conviction? je ne sais "que SANOFI reste dans le territoire de l'agglomération".Cela me parait bien défensif...

Curieux!

Sur le vote, à noter que les élus de droite ont voté pour, les élus écologistes et MUP se sont abstenus, semble t il car ils auraient souhaité que ce voeu évoque les atteintes de SANOFI sur l'environnement.

Cela a donné l'occasion à Mourad TAGZOUT, conseiller communautaire et conseiller municipal d'IVRY ( Parti de Gauche), rapporteur sur cette question, d'évoque la démarche politique de "l'écosocialisme"....

 

Plan d'action 2013

la séance avait débuté par la présentation du paln d'action 2013 de la communauté.

La question de la gestion publique de l'eau

A notre questionnement et celui d'un élu écologiste, le président a souahaité expliquer que les 3 villes avaient toujours été pour une gestion en régie Directe. Il a toutefois evoqué (je résume en essayant de ne pas déformer), des nuances sur la méthode au regard du contexte...

Pour l'essentiel, en réponse à la démarche et la demande du collectif "Choisy Ivry VITRY sur l'Eau", il a indiqué que des contacts avaient été établis entre la communanuté d'agglomération et le Conseil régional afin de s'inscrire dans le dispositif d'études de diagnostic et de faisabilité d'un transfert de la compétence "Eau" à la communauté d'agglomération et de mise en place d'une gestion publique de ce service public.

 A suivre donc. La réunion du 14 mai à CHOISY (salle le Royal), initiée par le collectif précité, permettra de bien faire le point sur les effets d'annonces et surtout sur les dispositions prises et celles à prendre!

La question des voiries d'intérêt communautaire

J'ai souligné, à titre d'exemple que cette question qui semble être renvoyée à l'élaboration d'un "Schéma de Cohérence Territoriale ( SCOT), devait êtr eprise à bras le corps sans tarder.

Ainsi, des voies de liasons entre nos communes, notamment celles entre Vitry et Choisy , sous l'autoroute par exemple, sont dans un état et dans un cadre urbain déplorables.

De manière générale les voies d'entrée vers le territoire de la communauté d'agglomération sont à retraialler.

Pour cela des contacts, tant avec le Conseil général (RD5) qu'avec l'Etat ( A86) sont nécessaire.

 

La question d'un office du tourisme intercommunal

J'ai également évoqué, à titre de proposition, le fait que la création d'une telle structure aurait son intérêt au regard des équipement culturels et sites remarquable dont dispose notre commuanuté ( Théatres, musées, monuments historiques , arts dans la rue, etc....)

J'ai trouvé sublime que ce type de remarques provenant de conseillers communautaire soit balayéee par un éminent vice président, au motif ( j'essaie de retranscrire) que ce n'était pas le lieu pour que chacun ajoute des points multiples...Je trouve "sublime" que soit ainsi balayée les préoccupations de conseilllers de base. le conseiel ne doit pas être une chambre d'enregistrement, d'autant que les commisisons ne sont pas mises en place...


Le vote du Budget

Les élus groupe Parti de Gauche ont voté le budget. comme tous les conseilers, à l'exception ds élus de droite.

Dans les interventions, sur le contexte budgétaire national, le clivage est apparu une nouvelle fois entre

  • d'une part les propos des élus du Parti Socialiste
  • et d'autre part ceux du Front de Gauche ( PCF et Parti de Gauche)

Je suis de plus en plus stupéfait par le fatalisme  exprimé par les élus socialistes. ils vivent la situation comme une contrainte incontournable et source de résignation. C'est un "réalisme libéral" absolu nourrissant une résignation austéritaire. Cela fut spectaculaire quand un des conseillers (solférinien)appela à ne pas s'endetter...

Je me suis permis de rappeler que s'endetter au taux de 1% , selon le taux des prêts conssentis par la Banque centrale Européenne aux banques, cela ne serait pas une abération pour construire l'avenir et l'investissement que peuvent générer les collectivités locales (la croissance cela ne se décrète pas, cela se construit!).

Sur la communication

Nous avons demandé que l'expresion des groupes soit garantie sur les suppports de communciation. Cette exigence doit bien entendu être garantie sur les supports du type site internet.... C'est bien à suivre.

Où l'EHAPD IVRY VITRY a été évoquée

Sur le budget, j'ai incidemment évoqué que la coopération intercommunale ne se jugerait pas qu'à laune budgétaire. J'ai pris comme exemple la coopération intercomunale entre IVRY et VITRY, dans le cadre de l'EHPAD. J'ai souligné combien chacun des élus ne devait pas se désintéresser de ce qui était confié à l'intercommunalité et combien les élus des 2 communes concernées ( en premier lieu les maires) devaient prendre leurs responsabilités pour régler le conflit social existant.

Il vient de m'être précisé que les négociations viendrait de faire un pas décisif. La forte mobilisation des salariés et des syndicats CGT et SUD , ce mercredi dernier, y est certainement pour beaucoup.

Vous voyez, élus du Parti de Gauche , nous ne ménageons pas notre présence au sein du Conseil de la communauté.