Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2015

COP 21, le plein de carburant renouvelable

 

Le kit pour comprendre le réchauffement climatique:

Le kit pour comprendre le réchauffement climatique
Le kit pour comprendre le réchauffement climatique

https://www.lepartidegauche.fr/system/documents/kit-clima...

Si le climat était une banque.....

Il serait déjà sauvé!

 

Sauver le climat c'est possible mais cela ne
peut se faire sans imposer le principe de la
justice climatique
 
Mobilisations pendant la COP
 
29 novembre: marches mondiales pour le climat à l'ouverture
 
5 et 6 décembre à Montreuil (93) village mondial des alternatives
 
à partir du
7 décembre  : zone d'Action pour le Climat au 104 à Paris
12 décembre : journée internationale pour la justice climatique à

Paris pour la clôture de la COP

 

04/09/2015

Il y a du soleil et ....les NEXCIS!

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/09/01/soutien-a-nex...

https://www.youtube.com/watch?v=r7-59qLjiy4

 

http://www.maritima.info/actualites/social/aix-en-provenc...

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/09/01/juste-avant-l...

23/08/2015

Avec la venue de Yanis Varoufakis, le débat européen prends corps.

La venue de l'ex ministre des finances Grec, permet de donner un visage au débat ouvert en juillet et qui reste d’acuité en cette fin août.

Le traitement du surendettement grec reste d'actualité.
Il importe de ne pas oublier que ce n'est pas avec le gouvernement TSYPRAS que celui ci est né....

En juillet, un plan d'austérité européen a été imposé sous la conduite de l'Allemagne de MERKEL et la caution de la France de  HOLLANDE.

Le contenu de la dette, les taux des emprunts et la durée de ceux ci n'ont pas été réglés... contrairement à tout plan de règlement d'un surendettement!

Dégager des marges d’excédent budgétaire n'est pas possible dès lors que les mensualités étranglent.

Voilà que nous retrouvons le débat inachevé au début de l'été.
D'autres évènement marquent la période mais celui ci est bien essentiel.

  • L'exode de populations qui fuient la guerre, les dictatures, les situations de misère est également prégnant.
  • Les concurrences folles subies par les agriculteurs nécessitent une autre réponse que l'appel à la générosité des industriels acheteurs  de viande...
  • Les réponses au dérèglement climatique ne sont entre les seules mains des écologistes qui collent à la locomotive gouvernementale.

Au demeurant, le prochain scrutin des élections régionales, décembre 2015, doit bien être à notre esprit. Ceci, même s'il n'est pas l'alpha et l'oméga de la vie publique et citoyenne.

 

17/04/2015

Et maintenant , rien ne change tout se brade, sutout ALCATEL, la France l'a abandonnée.

 

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/alca...

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2015/04/16/alcatel-le-de...

17/03/2015

A Vitry, la politique de la ville en matière de ""déchets verts" est en souffrance.

Le site de la ville indique que "La collecte des déchets végétaux en porte à porte ne concerne que l’habitat pavillonnaire et s’effectue une fois par semaine. La date de reprise pour le printemps 2015 n'est pas encore déterminée."

http://www.vitry94.fr/la-ville-cadre-de-vie/proprete-et-d...

Alors même que la collecte des "déchets verts" s'est arrêtée de manière anticipée en décembre 2014, un doute subsiste. Le maire précédent avait indiqué il y a quelques mois, en séance du conseil, que la question du maintien de ce service était posée.

Pourquoi manquer de clarté à ce propos?

Alors même que les secteurs pavillonnaires contribuent en grande partie à la présence disséminées d'espaces verts dans la ville, au profit de tous, compliquer l'élimination de ce type de déchet aura pour conséquence d'alourdir la production des autres déchets et dissuader du maintien d'espaces verts répartis sur l'ensemble de la ville. Faute de faciliter l'élimination des déchets verts, ne verra t on pas des habitants de pavillons abandonner la présence de haies ou d'arbres dont l'impact environnemental n'est pas négligeable?

La suppression de ce service serait préoccupante . Un débat doit être exigé au minimum au sein du conseil municipal.

Une solution médiane consistant à réduire les fréquences ne serait certainement pas à exclure.

Les arguments doivent être exposés dans la clarté et un débat est nécessaire.

 

20/02/2015

Elections départementales des 22 et 29 mars prochain

A l'initiative de "la Fabrique",

une rencontre avec les candidats de la

" Dynamique Citoyenne, sociale et écologique " engagée à Vitry sur Seine avec le soutien de la Fabrique, d'EELV et du Parti de Gauche:

Ce vendredi 20 février

19h – 21h,

salle du Chateau,

6 rue Montebelllo

à Vitry sur Seine

"Les élections départementales ça nous concerne. L’aide sociale, l’aide aux transports,  la petite enfance, les collèges, la politique culturelle et sportive…en val de marne, les élus de gauche ont agi efficacement pour améliorer le quotidien. La diversité de ces élus, la place active des élus écologistes et citoyens a permis de porter une attention forte aux questions sociales et écologiques : l’ordinateur pour les 6e, l’introduction du bio dans les cantines, Planète Lilas, la transition énergétique......."

"La droite qui rêve de remporter le département ne supporte pas cette politique sociale. Et la diversité des élus de gauche est menacée par le sectarisme de quelques communistes qui ont empêché un accord départemental ouvert à toute les forces de gauche....."

LA politique c’est pas forcément triste, on partagera boissons et petits plats que chacun apportera.

06/10/2014

Devenir du Parc du Coteau, C'est maintenant que le débat doit être public. Il n'est pas possible d'attendre!

Samedi et dimanche dernier se tenaient, dans le parc du Coteau centre ville , les rencontres appelées "les mains vertes"...

Une exposition présentait différents sites de la ville avec des photos représentant un avant et un après... C'est à dire maintenant!
Il manquait "le maintenant et le demain" de l'entrée du Parc du Coteau. J'en ai aimablement fait la remarque à la personne qui tenait le stand.

Il devient urgent que les projets soient présentés et débattus en conseil municipal et que les échanges soient publics , ouverts à chacun.

Le Métro et le TRAM?... Oui! Au plus vite...Mais en respectant le parc du coteau dans sa façade située sur l'avenue Robespierre.

http://bertrandpotier.hautetfort.com/album/le-parc-du-cot...

http://bertrandpotier.hautetfort.com/le-devenir-de-l-entr...

 

01/07/2014

Conseil municipal du lundi 30 juin: qu'importe l'absence du Maire. Retenons une quasi unanimité sans réserve réelle vis à vis de la remise en cause d'une partie conséquente du parc du Coteau

Le maire était absent de la séance du conseil municipal, et alors?

Qu'importe. La continuité est installée sereinement. Au moins jusqu'à 21h 45, la torpeur régnait sur le conseil municipal de Vitry.

La séance a certes commencé par une déclaration liminaire d'un élu EELV qui a regretté divers problématiques de fonctionnement du conseil et qui a demandé des excuses pour avoir été qualifié de "crapuleux" (lui ou ses propos, je ne sais), par le maire, lors de la précédente séance.

J'ai quitté la salle du conseil après avoir assisté à un débat et des votes affligeants en ce qui concerne la question 15. Ce n'est pas un match qui m'a détourné. C'est un certain dégout.

Bien entendu, il existe d'autres questions plus fondamentales... est ce une raison pour "massacrer" un site agréable et si préservé au bénéfice de tous? 


En préalable, imprimez bien dans votre mémoire les vues de la frange du Parc du Coteau sur le bord de la rue Robespierre. Plus que jamais. Ce cadre est en danger. L'arrivée du métro est une très bonne chose. Mais pourquoi générer la destruction d'un site remarquable. Les politiques semblent long à comprendre. Faudra t il que les tribunaux administratifs soient saisis afin que soient rectifiées les erreurs manifestes de déclassement de ce site, au mépris notamment du périmètre relevant des services de  "l'architecture des bâtiments de France"?
A paris le métro est venu sans défiguré les sites. Pourquoi Vitry ferait elle les frais d'une folie bétonneuse. Une adjointe a même évoqué un premier projet qui était d ela qualité d'une grotte de béton précédée d'un parvis monumental...

 

 

 extrait de ma note du 30 octobre 2013

 

J"e vous propose d'abord une promenade dans la partie qui doit être affectée par la construction de la station de métro. Il conviendrait que le caractère du parc soit préservé, lors de la restitution du site, à l'issue du chantier

 

parc du coteauLa maison en bordure de la rue Edouard Tremblay, pourrait très bien être utilisée dans "ses volumes" pour réaliser les équipements utiles en surface...

 

Voici à droite, le projet  qui est annoncé dans l'enquête publique. Clairement, il me parait inacceptable (ajout du 30 octobre au soir..)!

 

Et ci dessous, cliquez sur la photo, et gardez à l'esprit ce joyau au cœur de la zone urbaine."

 

 

Revenons maintenant sur la séance proprement dite de ce lundi 30 juin 2014.

Ainsi, au préalable, question N°8: les échanges sur le Compte Administratif du budget 2013, ont été réduits.

Et pourtant, que de choses à dire à la lecture de ce document budgétaire. Sur ce qui est réalisé et ce qui reste à réaliser au regard du Budget Primitif. Que de remarques à faire sur l'évolution du coût de la collecte et le montant de la taxe.
Que d'observations sur l'évolution des dépenses d'investissement , sur la mobilisation des emprunts...

Disons que ce conseil était de rodage...

Bien entendu, il fallait être légitimement attentif aux propos du 1er adjoint, qui a présidé la séance. Ses observations sur la baisse des dotations budgétaires de l’État étaient à prendre en considération. Il a clairement annoncé des perspectives de déficit budgétaire à venir sur les prochains exercices, sauf à baisser les dépenses ou augmenter les impôts locaux.

A court terme ce sont "simplement" 600 000 € d'excédent 2013 qui pourront être versés au Budget supplémentaire de 2014.

Les socialistes, élus sur la liste du Maire sont restés silencieux. Ils n'avaient pas matière à contredire. Ils n'ont pas exprimé d'indignation à l'égard des choix budgétaires de l’État et des conséquences de la politique d’austérité imposée par le gouvernement, au ordres de la commission Européenne....
Nous ne sommes pas à l'assemblée nationale mais nous n'avons rien entendu en soutien aux quelques députés qui tentent de refuser cette politique d'austérité destructrice. Certes un voue a été présenté en fin de cette séance du conseil municipal par les élus communiste. Je ne sais quel aura été le vote.

 

Je reviens maintenant à la question 15 de l'ordre du jour:

 

Projet de métro automatique de la ligne rouge 15 du réseau de transport public du Grand Paris-tronçon sud

 

"Avis sur les conclusions du rapport du commissaire enquêteur et le projet de mise en compatibilité du PLU suite à enquête publique conjointe qui s''est tenue du 7 octobre au 16 novembre 2013".

 

Si vous êtes un lecteur régulier de ce blog, vous connaissez les réserves et observations que j'ai longuement développées pour:

  • critiquer
    • l'abandon du classement du "parc du coteau" en espace vert protégé
    • et la création de règles de constructibilité élevées en hauteur et en densité.
  • dénoncer le projet présenté par la SGP, telle que les brochures et photos diffusées largement en attestent.
    • Suppression du parc actuel en bordure de la RD 5 ( avenue Robespierre).
    • réalisation d'un bâtiment de type parallélépipède et création d'un parvis monumental. Ceci, par un chantier réalisé prochainement sur une parcelle de plus de 5 000 m2
    • non respect des alignements de la rue Edouard Tremblay au niveau de la bibliothèque.
    • Abandon de la grille d'entrée du parc dont le caractère est si affirmé.
  • demander que le chantier ne se fasse qu'à condition que le parc soit préservé et reconstitué, à l'issue du chantier dans son caractère et son dessin actuel.

En ce lundi 30 juin, l'avis sur les conclusions du commissaire enquêteur a été favorable (une seule abstention..)

Un conseiller municipal écologiste, Conseiller général et conseiller Régional, a quand même évoqué un avis d'une commission municipale unanime qui aurait émis le souhait que soit préservé l’espace vert. Pourquoi ce souhait si les garanties existaient.

Un élu socialiste s'est quant à lui félicité du projet. Il  a demandé qu'il n'y ait pas de critique excessive sur ce projet. Il a indiqué que le commissaire enquêteur aurait pris en compte les préoccupations de la ville....

Paroles... paroles

Il faudra bien relire tout cela. Il faudra s'assurer que les promesses verbales n'influencent pas que ceux qui les écoutent sans garanties.

De toute façon, il y a une erreur manifeste entre d'une part le déclassement du site en tant qu'espace vert protégé et les règles de constructibilité adaptées et  d'autre part les promesses qui semblent rapportées.

Quelle valeur peut on leur accorder. Et pourquoi donc le souhait précité de la commission. C'est donc que rien n'est assuré et le questionnement nécessaire.

Si l'élu socialiste a tenu à relativiser l’importance du parc du coteau au regard du parc Joliot Curie , du Parc des Lilas et des futures berges de Seine, c'est bien pour atténuer les conséquences du choix architectural qui risque de mettre à mal un espace vert urbain de centre ville au cœur de quartiers de logements sociaux au sein de la ville.
Je n'aurais de cesse de dire qu'à Paris le métro a permis de préserver le caractère architectural des quartiers. A Vitry, pourquoi cela entrainerait il un coup de bulldozer sur un ensemble végétal si original et si sensible pour le calme et la détente.

Les habitants du centre ville tiennent au métro mais ils connaissent l'importance de ce poumon de verdure et de quiétude. Ils ne veulent pas être baladés à l'autre bout de la ville....

Quelle déception que les élus qui se réclament de l'écologie n'aient pas vu et compris les enjeux réels et la nécessité d'exprimer des réserves fortes sur le projet tel qu'il est dans le PLU modifié et dans les documents actuels de la SGP.

Quelle déception de voir ce désintérêt de la part d'élus qui pourraient s’attacher à ce que l'avenir de la ville ne porte pas atteinte à des équilibres écologiques et à des marques positives du passé. Le parc est pourtant, je l'ai déjà dit, au cœur d'un ensemble historique relevant de la réglementation des monuments historiques...

Tous les conseillers seront comptables de ce chantier qui va démarrer en 2015 et dont le résultat sera perceptible en 2020...

Je ne demande qu'à me tromper. Toutefois, à ce jour les faits sont là.

Il nous est annoncé encore de grandes actions de communications. Cela sera t il pour noyer le poisson?

C'est à suivre et à anticiper. En tout cas je n'ai pas à regretter les clous déjà enfoncés et qui semblent avoir fait évoluer, en parole, les projets initiaux. Notre vigilance et nos exigences doivent s'affirmer. Je regrette que les conseillers en aient manqué grandement.

Je me rappelle une opération que certains, membres de cette assemblée, ne savaient pas critiquer à la fin des années 80. il s'agissait du projet de 4 voies à flanc du quartier des rues Mozart, BERLIOZ ou PUCCINI. Heureusement que ce projet a fini par être abandonné...La mobilisation des riverains avait été forte.

Alors, à  votre écoute.

Et Pour ceux qui veulent remonter dans les archives

http://bertrandpotier.hautetfort.com/apps/search/?s=par+d...

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/le-devenir-de-l-entr...

 

 

En attendant, reprenez largement des photos, en cet été qui sera peut être le dernier, d'un site et d'un paysage si agréables au cœur de la ville et du quartier du centre ville.