Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2014

La réforme territoriale, la débacle de l'Etat Républicain.

Après la loi sur la mise en place des métropoles, voici la réforme de la carte territoriale qui vient d'être adoptée par l'Assemblée Nationale.

La mise en place du grand PARIS ainsi que les dispositions relatives aux grandes métropoles a pour conséquence de créer une monstruosité administrative. Le conseil Régional et les départements se trouvent remis en cause. Simultanément, l’État reste aux abonnés absent de l'aménagement du territoire et de l'action pour lutter contre les disparités.

Cela va être le même processus avec le passage de 22 Régions à 13 nouvelles  collectivités;

Je suis convaincu que ce n'est pas en créant des collectivités de plus en plus importantes en taille que le rapport entre les citoyens et les élus va s'améliorer. Au contraire, cette volonté de diminuer le nombre d'élus et d'assemblées va éloigner les lieux de responsabilité.

Pour l'aménagement du territoire, nous ne verrons pas nécessairement un développement plus équilibré avec la concentration des Régions

Enfin l’État va continuer à se désengager alors même que c'est à lui d’œuvrer pour un aménagement harmonieux du territoire. Notre pays, la France républicaine en a tant besoin!

Quel sens aura une région de Strasbourg à Reims? D'autres Régions vont également se trouver gigantesques avec des réalités territoriales si diverses. De l’extrémité de l’Auvergne aux alpes, que de chemins à parcourir. De l’extrême Sud Ouest au Nord du Poitou Charente ou du Nord Est du Limousin, oû donner de la tête et du sens?

Nous avons besoin de développement multi polaires et de liens par des équipement d'intérêt national.

Voilà un territoire dépecé pour mieux le livrer à de fausses logiques territoriales pseudo européennes.

Voilà un gouvernement et une "majorité" fortes mais pour dépecer.

Ma motivation n'est pas nourrie pas un "anti solférino" primaire. Elle est portée pas le souhait que notre territoire nationale se développe pleinement au lieu de se détruire par une obsession de créer des mégalopoles régionales.

L'avenir de l'Ile de France passe par des Régions qui se développent réellement avec une attention soutenue de l'Etat. Quant à la France son aménagement est lui même intimement lié à celui de notre planète. Ce n'est pas en concentrant les Régions que la richesse et l'avenir de note pays se trouveront mis en œuvre.

La République a besoin de collectivités proches des citoyens, de départements et de Régions équilibrées, et d’une cohérence territoriale.

Que l'Etat œuvre pour une éducation nationale, un système social respectueux, pour des équipements d'intérêt national comme les réseaux de transports de personnes, de marchandises et d’informations numériques. Alors oui nous sortirons de ces zones qui deviennent "désertiques" gangrenées également par le chômage et l'abandon. Au lieu de cela, le gouvernement s’amuse à jouer au Monopoly, dans la droite ligne des obsessions Sarkozystes que nous pensions enterrer en 2012!

Et que cessent ces discours sur le fait qu'il y aurait trop d'élus. Il n'y en a pas assez et ils sont trop mal élus et insuffisamment contrôlés. Faisons donc évoluer les modes de scrutin afin que l’énergie citoyenne puisse s’exprimer , au lieu de limiter le nombre d'élus et maintenir des modes de scrutins qui verrouillent tout expression de la diversité .....politique!

 

Ce jour, la presse fait ses choux gras sur un rapport de l'inspection Générale de l'Administration sur le coût des élections. A quelle dynamique assistons nous? Va t on supprimer simplement les élections car elles seraient coûteuses.

http://www.politis.fr/Un-exemple-de-poujadisme-autorise,2...

Il conviendrait de se demander s'il est sérieux de mettre des panneaux électoraux à peine 10 jours avant une élections.. D'adresser des circulaires électorales parfois la simple veille d'un scrutin? Quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage.

  • Quand donc les élus minoritaires auront ils des moyens pour réaliser leur mandat citoyen.
    Quand donc les élus auront ils le droit de s'exprimer dans les bulletins municipaux par exemples hebdomadaires
  • Quand donc les maires auront ils l'obligation explicite de laisser les élus minoritaires de s'exprimer sur les sites internets des villes?
  • Quand donc les modes de scrutins municipaux, départementaux et régionaux mais également à l'assemblée nationale, permettront ils aux minorités de siéger en toute équité?

Voilà des pistes pour la réforme nécessaire. La 6ème République passe également par une révolution territoriale mais qui permette réellement l'expression citoyenne et la cohérence nationale ainsi qu'une démocratie locale de proximité.

Le gouvernement HOLLANDE, après le Sarkozysme, nous éloigne de la citoyenneté locale et nationale.

Faut il être effondrés ou plutôt entrer en fronde?

Affligés? probablement!

Mais surtout, indignés haut et fort et collectivement déterminés

Et, pour aller un peu plus loin dans la réflexion:

https://www.lepartidegauche.fr/actualites/dossier/reforme...

01/09/2014

A VITRY, pour 2016, il n'y aurait pas qu'un port mais trois ports...Trois ports? Bonjour les dégats?

Un lecteur du blog me signale un article intéressant:

http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/detail/7...

Le 6 août , je signalais une publication de l'EPAORSA,

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2014/08/01/e...

Je m'interrogeais alors sur les 3 sites évoqués.

A la lecture de l'article ci dessus mentionné (WK transport-logistique), c'est clair:

ce n'est pas un mais trois ports qui seraient  implantés sur les borts de Seine à VITRY.

Et cela, sur près de 8 hectares!

A titre de comparaison, sur un territoire proche, la ZAC des Ardoines s’étend actuellement sur 50 hectares.  Ces 3 sites portuaires s'étaleraient sur une surface correspondant à 16 % de la ZAC des Ardoines; Cette surface de 8 hectares correspond, toujours à titre d'illustration, à  20% de la surface de la ZAC Seine GARE qui est annoncée sur 37 hectares.

Ce ne sont pas des broutilles.

http://www.epa-orsa.fr/Projets-et-operations/Colonne-3/Vi...

Ci dessous le passage édifiant de l'article publié sur le site www.wk-transport-logistique.fr

Voici comment sont évoqués les trois sites:

"- La "pointe EDF", d’une surface de 1,5 ha, offrira un quai à usage partagé utilisable pour plusieurs chantiers de déconstruction/construction comme pour les entreprises du territoire. Une fois la centrale thermique EDF démantelée, il pourrait proposer le déchargement de colis lourds, de conteneurs, un poste de transit et un bâtiment dédié à la logistique.

– Le terrain "Fusillés", d’une surface d’environ 1 ha, accueillera des activités industrielles liées aux matériaux de construction et probablement une déchetterie urbaine utilisant la voie d’eau.

– La friche "Arrighi", d’une surface de 5,3 ha, sera une plate-forme de transbordement fluvial pour l’évacuation des terres excavées des tunneliers de la SGP, pendant toute la durée du chantier de réalisation de la future ligne 15 du métro du Grand Paris express."

 

Voilà du grain à moudre en conseil municipal...et au conseil communautaire de la communauté d'agglomération.

Voilà donc ce que l'OIN accoucherait avec la complicité d'un exécutif opaque.

Au delà de la question de la végétalisation des bords de Seine.... Quelle dynamisme ces ports auront ils pour notre ville ? Port de pêche et port de fret, (déconstruction, déchets, déblais) ne sont pas la même chose.

Au delà, quels emplois vont donc être générés avec de tels d'aménagements. Ce n'est pas avec de tels projets que la ville va se développer.

Fausse route? faux cap! Trop c'est trop? Vitry serait ce que les aménageurs appellent un espace desservant... A Vitry les grandes emprises peu valorisantes en terme d'emplois.

Ce n'est pas ainsi que le déficit d'emploi va être comblé.

Nous verrons bien comment les conseillers municipaux seront associés.

 

06/08/2014

EPAORSA , OIN à VITRY, Avec le projet de port fluvial au droit de la centrale thermique, au revoir les projets de végétalisation des berges de Seine?

 

Voici les dernières réflexions (mi juillet 2014) de l'EPAORSA... ( mises en ligne sur son site..).

http://www.epa-orsa.fr/Actualites/Projets/Vitry-Sur-Seine...

Qui a donc été associé? Pas le conseil municipal:

Selon le communiqué, cela serait le fruit d'un accord avec la ville...;-)

Il est d'ailleurs curieux que la communauté d'agglomération Seine Amont  ne soit pas associée à cet   accord...

La communauté d'agglomération Choisy, Ivry; Vitry est bien compétente pour

  • actions tendant à la mise en valeur des berges de la Seine ;
  • .......;
  • réflexions pour une stratégie communautaire de préservation de l'environnement et de mise en œuvre des principes du développement durable.

http://www.seine-amont.fr/index.php/ca-seine-amont/les-co...

Décidément, Monsieur le Maire,  le centralisme technocratique est toujours bien en œuvre

A ma connaissance le conseil municipal n'en a eu aucune information ni débat...alors même que la mise en service est envisagée pour 2016.

Le PLU ne sera peut être pas impacté. Mais, n'est il pas nécessaire que ce type d'aménagement soit débattu publiquement, et en premier lieu par les conseillers municipaux.

En l'espèce, un projet quoi n'est pas anodin:

Il s'agit d'un équipement portuaire permanent de grande dimension sur les bords de seine en amont de l'écluse, au niveau de la centrale EDF.

Cette question d'un lieu adapté pour charger et décharger des produits transporté par voie fluviale a été annoncé informellement dans le passé récent. Cela a été annoncé principalement pour créer un lieu adapté pour le transport des déblais du chantier du métro. Toutefois cela était évoqué sans que soit précisé une localisation .

Le schéma proposé dans la note citée dans le lien ci dessous  laisse entendre un port pérenne. Il faut que cela soit bien clarifié.

Le billet de l'EPORSA évoque, sur son site internet, trois implantations... où sont elles? Seront elles en totalité sur Vitry?

"Ce projet de port urbain, réparti sur 3 implantations, dont le démarrage de l’activité est prévu à partir de 2016, accompagnera la réalisation de chantiers importants (travaux de la ligne 15 du Grand Paris express, "

 

Plateforme fluviale

Ce projet est d'ampleur et se démarque de ce qui était jusqu'à présent esquissé dans les réflexions du bureau d'étude "SEURA MANGIN"

http://www.epa-orsa.fr/content/download/1651/11478/versio...

 

Voilà qui mériterait débats et réflexions.

Le fait de réaliser un lieu portuaire afin de permettre un développement du transport fluvial est un principe annoncé et à priori positif.

Par contre des questions se posent :

  • Quelle insertion environnementale?
  • Quel projet et schéma directeur sur l'ensemble des berges de Seine, d'IVRY à CHOISY et en premier lieu sur notre commune.
  • Quel équilibre entre espaces "naturels" et aménagements soucieux de l'environnement.
  • Quels espaces portuaires à vocation économique et à vocation de transport de voyageurs ou simplement à vocation touristique?
  • Alors que PARIS veille à reconquérir des circulations douces en bord de Seine, quel devenir de la Seine sur Vitry?
  • Quelles circulations ouvertes au public ( piétons ou vélos)  le long de la seine... et au niveau de cet espace portuaire?
  • Quelle articulation entre une activité portuaire et une densification optimale des emplois sur ce secteur entre Seine et voies ferrées?
    Vitry ne doit pas rester un secteur sous doté en emplois. Cela est déterminant afin qu'elle sorte de sa typologie de ville dortoir!

 

Le débat doit avoir lieu et pas dans le secret de l'EPORSA. Le conseil de la communauté d'agglomération et le conseil municipal doivent êtres associés et consultés, en commissions et en séances plénières.

Je me devais d'évoquer cette question!

En tout cas, il est à relever qu'une échéance est annoncée pour 2016 alors même que les autres secteurs opérationels de l'OIN sur VITRY semblent progresser à la vitesse d'un escargot.

 

 

07/05/2014

Le tourisme, un secteur d'avenir pour Vitry? Encore un effort pour transformer l'essai.....

 vous êtes habitués à la lecture de ce blog, vous connaissez mon attention récurrente sur cette question du tourisme à Vitry sur Seine.

Deux éléments me poussent à revenir sur cette problématique:

La transformation du Comité Départemental du Tourisme avec une nouvelle appellation pour cette structure publique et un site internet modifié complètement.

http://www.tourisme-valdemarne.com/

 

Mais également la publication du traditionnel rapport annuel sur le tourisme dans le département.

http://www.tourisme-valdemarne.com/images//val-de-marne-t...

Le rapport annuel sur le tourisme dans le département  est, chaque année, particulièrement intéressant à consulter.

En sa page 9 de l'édition 2013, il cite les principaux sites culturels du département et leurs fréquentations respectives.

 

Ainsi, la fréquentation remarquable du château de Vincennes  est toujours mentionnée au premier rang, avec près de 130 000 visiteurs annuels.

Mais, Vitry sur Seine, avec le MAC VAL et l'Exploradome , s'approche également des 130 000 visiteurs par an... La fréquentation de ces deux équipements présents sur notre commune, s'inscrit dans une attractivité touristique de la commune au delà de ces deux lieux.

Vous avez peut être à l'esprit que les relations de la ville avec l'Exploradome était une des délégations que j'ai assumées lors du précédent mandat municipal.

J'ai été particulièrement attentif au développement des relations étroites de cet équipement d'initiative associative afin que son ancrage départemental et régional se développent. Il faut reconnaitre que l'équipe de direction et le personnel de cette institution manifestent un dynamisme propre et particulièrement créatif. Le partenariat entre la ville et l'Exploradome s'est approfondi avec une subvention de 300 000 € par an. La part de la billetterie dans ses ressources propres est d'un bon niveau au regard du créneau d'activité. Celle ci est pleinement justifiée en raison des projets d'intérêt local développés par l'Exploradome. Ce musée scientifique et éducatif rayonne sur l'Ile d eFrance et les autres collectivités ainsi que l'Etat doivent pleinement s'intéresser à cet équipement qui est appelé à rayonner, dans son principe, sur le territoire national.

En tout cas, l'impact de cet équipement sur la ville est particulièrement remarquable.

Au demeurant, Mac VAL et Exploradome savent travailler en concertation et en dynamique. Nombreux sont les visiteurs qui combinent une visite combinée de ces deux lieux exceptionnels.

Notre ville est actuellement marquée par ces deux équipements majeurs, mais également par d'autres lieux culturels permanents ou éphémères ( Gare au Théatre et par exemple le festival "nous n'irons pas à AVIGNON", studio Théâtre, Théâtre Jean Vilar, la briquetterie, les trois cinés, la galerie municipale) , l'attractivité de notre ville peut être exceptionnelle. Les arts de la rue ("Street Art") et les différentes fêtes ou animations locales ("fêtes du Lilas", "festival de l'Oh", "festival sur les pointes" contribuent également à ce rayonnement. Bien entendu, la présence de monuments historiques (l'église Saint Germain, une partie de la bibliothèque) mais également des bâtiments et sculptures remarquables ( Pont suspendu, hôtel de ville etc;) participent de cet attrait touristique. La patinoire pourrait également connaitre un rayonnement encore plus important. Enfin je citerais les parcs et jardin, dont le parc du Coteau. Ce dernier accueille des habitants des communes voisines et même au delà. D'ailleurs, j'en profite pour exprimer à nouveau le cri d'alarme pour la sauvegarde pleine de l'intégralité de ce parc malgré l'implantation de la future station souterraine du métro en centre ville et en partie orientale du parc ( sur le bord de l'avenue Robespierre) . Il est stratégique que cette station soit totalement réalisée en sous sol et que celui ci ne soit pas défiguré dans son cadre et son harmonie. Au demeurant il se trouve dans le périmètre de la partie classée de la bibliothèque municipale.

 

En tout cas, la question d'un office du Tourisme est plus que jamais posée pour notre ville

La création d'une telle structure était évoquée en 2008 dans le débat des élections municipales. Le mandat 2008 2014 n'a pas donné lieu à une progression dans ce domaine. Et pourtant... cela serait bien utile, pour contribuer au rayonnement de la ville, à son attractivité ainsi que pour stimuler le développement des activités comme les restauration diversifiée et les commerces de proximités depuis les cafés brasseries restaurants jusqu'au boutiques de proximité.

Un des enjeux serait de démultiplier les déplacements conbinés sur notre ville entre les lieux culturels afin de contribuer à ce que l'on vienne et revienne à Vitry...

L'office du tourisme, pourrait également contribuer à une ouverture de la ville vers des animations culturelles présentes dans d'autres viles proches ou éloignées.

Ainsi, les Vitriots et leurs associations auraient "tout à gagner" de la mis en place d'un tel outil.... Encore un effort... Y a t il un adjoint en charge de cette question?... Avis aux volontaires...!

La communauté d'agglomération pourrait très bien se révéler le support adapté d'une telle initiative...

Ce qui compte c'est que Vitry se bouge également sur ce plan....!

Allez Vitry le vaut bien... Si la question de l'office du tourisme rebondit et si chacun aura à cœur de protéger le parc du Coteau... cette note aura été utile.;-)

03/04/2014

Grand PARIS, l'inconséquence politique des députés solfériniens

libé ration 2 avril 2014.png

Ci joint article de Libération du 2 avril 2014

Ils ont fait mumuse, en votant un monstre conçu sous le Sarkozysme...

Ils ont livré l'ile de France à un objet administratif et politique dangereux pour l'aménagement du territoire de la France et dangereux pour la démocratie de proximité.

Sauront t ils redresser le cap? Ce que le parlement a fait, il est temps qu'il défasse!

 

Complément du 3 avril à 19h30...

Et puis voilà un député qui se pose des questions... sur le Grand PARIS, C'est intéressant... et sur le reste, l'ANI?, l'Europe? La justice fiscale?

Où est le vent?

Où est le boulet?

Où est le vent du boulet?

Bien cordialement....

http://94.citoyens.com/2014/metropole-de-paris-jean-luc-l...

28/02/2014

13 questions à la douzaine, pour les 43 à 49 èmes années de mandat municipal.

Ce vendredi 28 février, Alain Audoubert  (maire  sortant) , organise une conférence de presse.... au titre de sa candidature renouvelée.

Qui sera présent? Le Parisien, l'Humanité?

Apprenant à la va vite cette initiative intéressante, je couche quelques questions très maladroites.

Je suis certains que vous en poseriez de meilleures.

Par contre arriveriez vous à assimiler les réponses qui ne manqueront pas d'être fleuve?

 

1) Monsieur le Maire, vous présentez une liste commune PCF, PS, PRG et MRC.

A l'exception du PCF tous ces partis soutiennent grandement l'action du Gouvernement "PS EELV PRG",  Quels sont les éléments de la politique du gouvernement que vous soutenez et  que les participants de votre liste soutiennent? Quels sont les points que vous désapprouvez? (en matière d'emploi et de développement économique, de droit du travail, de justice sociale et fiscale, d'éducation nationale,  de rythmes scolaires, de services publics, de décentralisation et de financement des collectivités territoriales)?

 

2) Pourquoi la dynamique du Front de Gauche est elle  mise en parenthèse à VITRY?

Comment analysez vous le fait que les organisations membres du Front de Gauche n'apportent pas leur soutien à votre liste? Cela est il le fruit de votre alliance du premier tour avec le PS? Cela peut il à voir avec les alliances de votre Parti à PARIS et à ALFORTVILLE par exemple? Au demeurant les dossiers locaux et votre pratique politique jouent ils un rôle dans cette situation?

3) Le précédent mandat a été marqué par l'engagement d'un investissement majeur de 32 000 000€ pour un dispositif de collecte pneumatique des ordures ménagères.
quand pensez vous que le dispositif fonctionnera t il? quel est son coût de fonctionnement prévisionnel?

Certains demandent mettent en cause la fiabilité technique et financière d'un tel équipement. Accepteriez vous un audit réalisé par un bureau d'étude indépendant?

Pourquoi décidez vous d'effectuer un moratoire d'un an après la mise en  service de cet équipement et avant d'engager son extension notamment dans le grand ensemble. Auriez vous maintenant des réserves ou des interrogations sur la pertinence de cet équipement et de son intérêt pour Vitry?

4) La hausse de la taxe d'Enlèvement des ordures ménagères est critiquées par la liste "Pour Vitry, à Gauche Vraiment" au motif que cette taxe est socialement injuste, encore plus que la Taxe d'habitation. Que répondez vous à cette objection?

5)Vous aviez pris l'engagement lors du précédent mandat de réaliser une 2ème EPHAD pour les personnes âgées dépendantes. Pourquoi avoir différé? Quel bilan vous tirez des tensions sociales constatées dans la maison de retraite intercommunale des LILAS? Quelles explications donnez vous aux  sous effectifs au sein de cet établissements et aux  capacités d'hébergement sous utilisées ?

6)Quels engagements avez vous concernant la préservation du parc du Coteau et sa restitution à l'état actuel après les travaux du futur métro? Pourquoi avoir appliqué sur une part importante de ce parc,  des règles de constructibilité qui autorisent des bâtiments de plusieurs étages?

 

7) Comment expliquez vous que la SEMISE, société d'économie mixte gérée par la ville  souffre de tensions avec les locatairesq ui se plaignent d'un mauvais entretien des résidences?  Le dernier conseil municipal  a été l'occasion de l'expression d'un mécontentement particulièrement vif.

8) Etes vous pour une gestion en régie publique du service de l'eau potable? et selon quel calendrier?

Quelles démarches ont été entreprises à ce propos par la Communauté d'agglomération "Seine Amont, Choisy, Ivry, Vitry" et dont vous êtes également un des vices présidents?

9) En  2008 vous aviez pris l'engagement de mettre en place un Conseil Consultatif des jeunes. les quelques réunions organisées en fin de mandat se sont révélées être houleuses et sans perspectives. Quelles conclusions tirez vous?

10) En quoi les adjoints que vous proposerez  à l'élection du conseil municipal seront ils le signe d'un renouvellement de l'équipe que vous avez auprès de vous depuis des décennies? Vous avez, dans les négociations menées avec les partis de votre coalition,  pris des engagements, quels sont ils?

11) Vous êtes conseiller municipal depuis 1977 1971, votre premier  mandat d'adjoint date de 1977. Cette expérience remarquable est elle pour vous un atout pour la ville? Quelles perspectives de renouvellement  voyez vous pour Vitry en 2020, alors que vous aurez alors un recul de quarante neuf ans de mandats ?

12) En 2008, vous aviez comme slogan,

Ensemble Vitry solidaire et dynamique.

Cette année vous reprenez presque le même slogan;

Vitry ensemble, solidaire, dynamique et écologique

A part votre positionnement  écologique, Qu'y a t il de nouveau.?

13) Que répondez vous à ceux qui disent que Vitry devient encore plus une ville dortoir, avec un déficit d'emplois au regard du nombre d'actifs, et que vos concitoyens doivent toujours autant assumer des déplacements quotidiens, parfois sur de longues distances, pour aller travailler?

En 2008, de grands espoirs étaient fondés sur l'opération d'intérêt nationale qui devait dynamiser la zone située entre voies de chemin de fer et la seine. N'avez vous pas l'impression que les projets dans ce secteurs n'ont pas évolué de manière sensible?  L'arrivée du métro étant, quant à elle, un projet porté par l'Etat et le Conseil Régional (STIF) et dépassant complètement la volonté communale même si son adhésion est à prendre en compte.

13) Enfin, accepteriez vous de débattre en face à face avec les autres candidats qui se présentent à Vitry?

A cet égard, quelle analyse faites vous du fait que les 1ers de deux des listes différentes de celle que vous conduisez:

  • Une liste de membres du Front de Gauche, de militants du NPA et de citoyens de Gauche d'une part
  • et une liste soutenue par E.E.L.V. d'autre part

étaient dans votre liste au premier tour en 2008. Vous vous retrouvez, cette année, allié dès le premier tour avec ceux qui soutiennent la politique du gouverenement actuel et qui en 2008 étaient dans une opposition de premier tour.

Pouvez vous en dire quelques mots?

10/01/2014

11/14 Contribution pour VITRY sur Seine 2014 L'éducation, la culture, le sport, l'émancipation et la solidarité internationale :

Je continue la publication de contributions aux débats pour notre ville. cette partie est légèrement complétée par rapport à ce que j'avais diffusé le 4 décembre en support papier... C'est notamment le fruit de ce que j'ai échangé avec certains d'entre vous! D'autres pages sont à écrire.


Lire la suite

08/01/2014

10/14 Contribution pour Vitry sur Seine

Défendre et améliorer les services publics

Lire la suite