Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

L'avenir en commun est à construire, pour Vitry mais aussi pour notre pays et pour la planète. Il y a eu les grognards qui se sont levés et des grognons qui ont trainé des pattes.

Je ne suis pas un adepte des références historiques et des métaphores militaires.

Cependant cela faisait des semaines que dans ma tête je pensais aux grognons et aux grognards.

Tout d'abord les résultats à Vitry...

Vous les trouverez au lien suivant :

presidentielles_2017_tour1.pdf

A VITRY, la France s'est levée, celle du courage et de la détermination, non celle de l’égoïsme et de la peur.

35 % des électeurs! Ce sont 11 425 électeurs qui se sont mobilisé en soutien du candidat MELENCHON, qui depuis des années a été, de fait, le porteur de l'avenir en commun souhaité par les insoumis....

En 2012, ils étaient 6713 ( 20.67%).
Quelle progression!
L'espoir politique à Vitry s'est exprimé de manière forte et consciente.
 

L'avenir en commun est à construire, pour Vitry mais aussi pour notre pays et pour la planète.

Nous ne pouvons nous réjouir de ces seuls bons résultats à VITRY. Notre ville aurait pu encore donner bien plus en contribution des résultats nationaux; Il y avait encore un réservoir considérable.
73%  de votants c'est encore trop faible même si c'est bien plus qu'aux municipales par exemple...

Nous avons l'angoisse de politiques qui se trouvent formulées dans ce qui n'est pas un choix satisfaisant pour le 2ème tour.
La monarchie médiatique de Paris Match, et multiples médias soumis à "la finance" va pouvoir se complaire.
Les lois HAMON et El KHOMRI vont se multiplier.
Les luttes sociales seront plus que jamais un enjeu. Le poids sera lourd sur les épaules de ceux qui vont continuer de lutter pour la solidarité sociale et syndicale. L'élection de J. L MELENCHON aurait été un tel appui!

Les peureux qui ont confondu 1er et deuxième tour plus tous ceux qui refusent la justice sociale, oublient délibérément tous ceux qui souhaitent une planète citoyenne, solidaire et écologique. Tous ceux qui usent et abusent d'une monarchie "pseudo républicaine" devront être encore pointés du doigt et par les votes dénoncés.

Il y a eu les grognards qui se sont levés et des grognons qui ont trainé des pattes.

 

Je garderais bien en mémoire les hésitations de tous ceux qui ont tergiversé en reprochant une candidature, de MELENCHON, proposée il y a un an et une campagne engagée sans attendre ceux qui ont trainé des pieds.

Combien se sont fourvoyé dans une primaire dans laquelle ils nous intimaient ou nous invitaient de galérer?

Combien nous reprochaient de ne pas se désister pour Hamon qui s'est fait savonner par ceux qui prétendaient respecter un processus "primaire"?

Combien ont perdu leurs nerfs ou ont caché leur connivence avec HOLLANDE VALLS CAMBADELIS LE-GUEN?

Je ne m'arrêterais pas sur ceux qui ont parfois, dans le dernier mois, fait semblant de soutenir, à minima, préoccupés de leur pré carré.

 

Combien ont tergiversé, ont trainé des pieds? Nombreux sont ceux qui se sont mobilisés sans retenue pour l'alternative proposée, y compris dans les dernières semaines!

Je retiendrai ces citoyens rencontrés et motivés. Ces personnes qui n'avaient jamais diffusé des tracts ou collé des affiches et qui se sont levés avec conviction. Ils étaient parfois vilipendés par des craintifs qui redoutaient au 1er tour un loup nourri par les renoncement du précédent mandat présidentielle. Simultanément ces mêmes donneurs de leçons avaient une peur radicale des propositions formulées pour un réel avenir commun de solidarité  et de refus d'une soumission aux pouvoirs politico-financiers.

 

Oui nous avons un "avenir en commun"

pour une France qui ne soit pas soumise.

D'aucun, avant le 1er tour, n'avaient de cesse de promouvoir des députés sans lien aucun avec la question des présidentielle. Ils se reconnaitront.

C'est maintenant que la question des député(e)s est posée avec détermination. La "France Insoumise" relève le défi d'une démarche cohérente. Un programme existe. La mobilisation de 2012 a été démultipliée. Nous partons sur de nouvelles bases. Les vieilles politiques se meurent et ne doivent plus étouffer.

M. CARVOUNAS, où allez vous louvoyer?

Commentaires

JLM en tête à Vitry avec 35%, et à Alfortville avec 27%.
Surfez sur la vague, et faite une belle campagne pour transformer tout ça le 11 juin en un beau mandat de député.

Écrit par : Marie Tiphagne | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.