Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2020

A CRETEIL, s'intéresser à une liste qui travaille pour une nouvelle équipe à CRETEIL, avec pour objectif de reconstruire une citoyenneté écologiste et sociale!

Laurent Cathala maire depuis 1977.... Il en a vu de toutes les couleuvres. Il est toujours accroché?

Il a incarné une alternance forte en 1977 dans une ville qui était dirigée par un élu de droite. Depuis..... en 2020, il n'a pas démenti ses tentatives d'alliance avec LREM!

Article de 94 Citoyens: A Créteil, Laurent Cathala partira sans LREM

"Si des discussions ont eu lieu entre le maire socialiste et LREM à Créteil, la liste commune ne se fera pas. « C’était compliqué du côté des appareils politiques », confie Laurent Cathala. Pas tant du côté LREM que des alliés historiques du maire PS. Impossible en effet d’imaginer aligner côte à côté des logos PCF et LREM. L’élu ne désespère toutefois pas de faire l’union, « même au troisième tour », laisse-t-il entendre. En la matière, le président du territoire Grand Paris Sud Est Avenir sait de quoi il parle, élu à la tête de l’EPT en janvier 2016 alors que la majorité des conseillers territoriaux étaient de droite et du centre…"

Alors, à Créteil, n'est il pas venu le temps d'une alternance citoyenne.?

 

 

Cliquez sur "Créteil, l'Avenir en Commun" Thomas Dessalles invite à une Assemblée Citoyenne

 

2020 02 07 cRETEIL.png

 

Venez rencontrer les candidat.es de la liste citoyenne de CRÉTEIL

Cliquez sur "Créteil, l'Avenir en Commun" Thomas Dessalles invite à une Assemblée Citoyenne pour découvrir celui qui est désigné comme tete de liste. Thomas, père de 2 enfants, est un inspecteur du travail de 36 ans. Son métier consiste à permettre à chacun.e de vivre dans le respect et la dignité dans les entreprises. Il désire faire la même chose pour Créteil.
C'est le seul tête de liste à avoir été de tous les combats depuis des années pour l'école, l’hôpital, contre la loi "travail", la casse des retraites, les 12 fermetures de classes et l'étude du vendredi soir. Il a organisé dans notre ville la votation sur le nucléaire qui a eu lieu dans tout le pays. Il est à la tête du combat cristoliens contre la privatisation des aéroports. Il est de tous les combats pour la justice et contre tous les racismes.
Il n'est pas de ceux qui viennent "sauver" Créteil un mois avant les élections, beaucoup d'entre vous l'ont deja rencontré dans les rues ou à leur porte ces dernières années.
Épris de justice et du respect de la dignité humaine il défend les salariés. Il a pris des risques en combattant fermement auprès des sans-papiers réduits à l'état d'esclavage dans certaines entreprises et sur des chantiers , c'est pour cela qu'il a reçu un blâme de l'administration, annulé depuis par la justice.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.