Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2014

7/14 Contribution pour Vitry sur Seine: Une structuration de l'espace et des animations par quartier

Se poursuit donc la diffusion d'éléments de réflexion sur un bilan et des perspectives pour notre ville. Ces quelques lignes ont été alimentées par l'expérience des 6 années d'un premier mandat de conseiller municipal entre 1989 et 1995, une coupure de 13 ans et les 6 années du présent mandat. La multitude des dossiers examinés, l'écoute des uns et des autres contribue à alimenter une réflexion au service de notre ville!

La transparence dans le débat et la réflexion a toujours été la ligne directrice pour la tenue de ce blog,. Elle participe d'une conception du débat politique.

Bonne lecture

Lire la suite

20/12/2013

Signature du Contrat de développement territorial: ce 20 décembre

http://94.citoyens.com/2013/signature-du-contrat-de-devel...

Voici le commentaire que j'ai proposé en réaction à l'article publié à ce sujet sur le site indiqué dans le lien ci dessus.

Bien entendu, cette signature du Contrat de développement du territoire peut être l'apparence d'un grand moment.

Certes, les 65 fiches actions peuvent alimenter le débat, la réflexion et la prospective. Cependant ouvrons les yeux .

Le territoire concerné ( VITRY ALFORTVILLE CHOISY) a un déficit d'emploi. Cela n'intéresse pas, il n'y a pas d'objectif chiffré, dans ce domaine, contrairement à d'autres CDT!

Les objectifs déclinés sont en terme de logement. C'est bien, mais le déséquilibre entre emplois et logements va s'accentuer.

L'opération d'intérêt nationale est "collée" dans les lenteurs d'un partenariat curieux entre la ville et l'EPAORSA. L'Etat s'engage sur la fermeture du dépôt pétrolier mais c'est bien le minimum pour 2020 afin que le métro circule... Quels engagement de l'Etat et d'EDF pour développer le site en emplois au delà de centrales électriques modernisées? EDF et la SNCF, entreprises dans lesquelles l'Etat est impliqué, devraient s'engager pour développer des activités et des emplois  dans les domaines de l'energie et des transports! Au lieu de cela le secteur reste pour des années, un lieu de servitude pour des fonctions support.

Quant aux transports , le catalogue de projets est remarquable mais il se contente de reprendre des engagements déjà actés par le Conseil Régional et le Syndicat des Transports d'Ile de France.

Que dire de la fiche qui évoque une généralisation de la collecte pneumatique des ordures ménagère alors même que le dispositif n'est pas convaincant particulièrement sur le plan financier.

Bien sur, certains éléments sont sympathiques comme l'attention portée aux berges de seine ou, sur Vitry, des orientations nouvelles mais imprécises vers la géothermie.

Sans être trop long... développer un territoire ce n'est pas simplement réaliser un unique franchissement des vois ferrées, projet évoqué depuis des décennies. Le développement d'un territoire ce n'est pas que du béton et du bitume.

Quels projets pour l'éducation nationale? Est annoncé un lycée international, soit. Mais ce sont tous les lycées et collèges du territoire qui doivent bénéficier d'une attention particulière, notamment par le renforcement de l'enseignement des langues du monde. Ils doivent bénéficier de coups de pouce notamment en terme de diversification des filières de bac ou post bac.

J'ajouterai, sur ce blog, que le projet d'éco campus est sympa ... Mais, c'est une initiative privée qui n'est pas assurée.

L'université doit également se développer dans ce qui ne doit pas être un "désert". Le Site de VITRY à CHERIOUX est ouvert à cette perspective. L'UPEC a des volontés, elle doit être encouragée. Silence opérationnel. Ce contrat n'est pas à la hauteur des enjeux. Le contrat de projet Etat Région ( CPER) sera certainement le rendez vous. D'ici là la copie devra être revue et prendre de la consistance. L'aménagement du territoire nécessite une implication publique. Vitry ne doit pas se s'enfoncer dans une logique de ville dortoir, quelque soient les perspectives pour 2040...

18/12/2013

Contribution aux débats sur le CDT notamment

Vous l'avez peut être constaté , j'apprécie les échanges et les discussions afin de faire progresser les réflexions, ceci avec le souci partagé de l'intérêt général.
Par ailleurs, j'aime faire des clins d’œils à tel ou tel blog vitriot.

A cet égard je vous signale la note publié par le conseiller Régional, conseiller général de Vitry.

Suivent quelques commentaires pour alimenter la réflexion de chacun. Je les ai mis en commentaire, sur le blog considéré. Cela sera à nouveau évoqué ce soir en conseil municipal.

 

http://www.jacquesperreux.fr/actualite/un-lundi-comme-les...

"Voilà donc un billet intéressant par les sujets abordés. Quelques remarques pour alimenter la réflexion collective !

Sur le ROMS, l'évocation de perspectives est utile. En la matière l'Etat et l'Europe ne sont pas à la hauteur des enjeux.

Quant à EPIN, la question est bien celle du scandale de la place de la "sphère marchande" dans l'éducation. Il est injustifiable que l'Etat habilite et finance, au demeurant sans contrôle sérieux, des entités qui distribuent des bénéfices aux actionnaires. La Région et le Département sont de ce fait obligés à financer ces structures. Elles doivent elle même exercer leurs prérogatives de contrôle des fonds. L’exigence de baisse des fonds de réserve  des collèges ne peut en aucun cas être comparé avec le dégagement d’un excédent d’exploitation d’un établissement privé et la distribution de bénéfices par une entreprise comme EPIN.

Sur le CDT, je pense que le recul critique est insuffisant. Vitry devrait faire preuve de plus d'exigence vis à vis de l’État afin de créer les conditions d'un réel développement territorial. Un processus de comblement du déficit d'emploi sur notre ville est bien un enjeu  central. La question du développement des formations, notamment, du secondaire et de l'enseignement supérieur est également une exigence majeure.  L’État ignore trop cela. Le CDT est pauvre à ce sujet. Enfin sur l'aménagement du territoire cela n'avance pas. Le CDT acte des dispositions déjà prévues par le Syndicat des transports d'Ile de France (STIF).... Quant aux autres opération, à part le principe de financement d’un unique franchissement des voies de chemin de fer au niveau des ardoines, les perspectives de financement sont rarement évoquées. L’estimation  des projets est même souvent absente."

 

 

30/10/2013

Contrat de Développement Territorial, comparaisons ......

2014 10 cheminée.jpgPour mémoire,

Au cours de cet été, j'ai longuement appelé l'attention sur le "Contrat de Développement Territorial des grandes ardoines"

 

http://bertrandpotier.hautetfort.com/contrat-de-developpe...

 

Par ailleurs, j'ai précédemment évoqué les réserves maintenant exprimées 2 fois, publiquement, par le Maire de VITRY

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/10/18/l...

Il a indiqué qu'il ne signerait peut être pas, en définitive, ce contrat. Que comprendre?

Vous vous en rappelez, je n'avais pas manqué de souligner, dans le temps récent, le manque d'ambition de ce contrat:

Notamment, il ne tirait pas les conséquences du constat d'un déficit d'emplois, sur ce territoire,  au regard du nombre d'actifs (taux d'emplois).

Nous avons maintenant des éléments de comparaison:

Nous sommes invités à faire des comparaisons, à l'occasion de la signature officielle du CDT CAMPUS Sciences et Santé de la Vallée Scientifique de la Bièvre ("Communauté d'agglomération du Val de Bièvre", les 7 communes de l'Ouest du département  et BAGNEUX)

http://94.citoyens.com/2013/cdt-campus-sciences-et-sante-...

Les pages 81 et 83 de ce contrat du "campus Sciences et Santé" fixe clairement un objectif de taux d'emploi proche de 1, dans les 15 ans à venir, au lieu de 0,75 à ce jour.

http://www.vsbievre.eu/_vsb/wp-content/uploads/2012/09/CD...

La fiche action 16 page 154 le dit clairement.

L'accord cadre du CDT du Grand Orly est dans la même démarche alors même que le territoire concerné concentre déjà plus d'emplois que d'actifs.

Alors, Vitry à la traîne, Vitry l'exception?

La densification des emplois n'est pas antinomique avec la diversification de ceux ci.

La question est bien d’œuvrer pour un développement harmonieux de territoires qui ne doivent pas être simplement "résidentiels", je dirai "dortoirs".

Oui, il serait nécessaire d'engager une rupture à ce propos.

29/10/2013

Attention, avez vous repéré la note sur l'enquête publique du métro? Regardez le billet que j'ai mis en ligne récemment.

 

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/10/20/t...

Elle vient d'être complétée par un diaporama de vues des parcelles du Parc du Coteau qui seront affectées par le chantier du Métro. Il est stratégique d'avoir toutes garanties, une fois ce chantier achevé, que l'état initial soit restauré.... Le parc du Coteau est un des plus beaux sites de Vitry. Est il concevable de le remettre en cause quelque soit le très grand intérêt de la réalisation de cette station de Métro. Est il abusif de demander, une fois les travaux effectués en sous sol, qu'en surface le site soit remis en état comparable. A PARIS, de telles exigences ont été, de manière générale, bien respectées... Une enquête publique est en cours en Mairie. Exprimez vous. Le conseil municipal de décembre sera également un rendez vous avec l'approbation du PLU, à l'issue d el'enquête publique qui s'est déroulée au printemps dernier.

28/10/2013

Le devenir du parc du COTEAU, à l'ordre du jour de l'enquête publique pour le métro du Grand Paris Express...

 

Complément au 30 octobre...

Depuis 1992 je défend le principe d'un métro de rocade qui passerait à Vitry. En 2020 cela peut être une réalité. Il faut simplement que Vitry se fasse respecter...

Rappelez vous quand dans les années 90 certains voulaient construire une 4 voies de circulation du bas de l'avenue du Moulin de Saquet, vers Villejuif, en haut de l'avenue des Malassis...Ce projet a été depuis abandonné.
 

Aujourd'hui ce sont 7000 m2 du parc du coteau qui seraient impactés par le futur chantier du Métro.

Soit.. Mais il est essentiel que cet espace vert de proximité soit restitué après le chantier, en conservant un caractère si remarquable. Ceci, afin de préserver ce joyau au cœur de la vile et des quartiers d'habitat du centre ville. Le métro n'a pas défiguré PARIS. L'exigence doit être identique pour ce que nous avons de cher au sein de notre ville.

 Complément du 28 octobre

Je vous propose d'abord une promenade dans la partie qui doit être affectée par la construction de la station de métro. Il conviendrait que le caractère du parc soit préservé, lors de la restitution du site, à l'issue du chantier

parc du coteauLa maison en bordure de la rue Edouard Tremblay, pourrait très bien être utilisée dans "ses volumes" pour réaliser les équipements utiles en surface...

Voici à droite, le projet  qui est annoncé dans l'enquête publique. Clairement, il me parait inacceptable (ajout du 30 octobre au soir..)!

Et ci dessous, cliquez sur la photo, et gardez à l'esprit ce joyau au cœur de la zone urbaine.

 

 

 

Rappel de la note du 24 octobre 2013

 

Avec l'arrivée du métro du Grand paris express, une station est prévue à Vitry centre

Le projet prévoit que le chantier de la gare soit mené sur une parcelle du parc du Coteau, en bordure de l'avenue Robespierre. Dans le cadre de la révision du Plan Local d'Urbanisme, ce sont environ 7000 m2 qui sortent d'un classement d'espace vert protégé et qui sont intégrés en zone constructible avec un coefficient d'occupation des sols qui autorise des constructions denses.  

Il a été dit que c'était une nécessité pour la réalisation de la station. il suffisait que le PLU autorise tout travaux en sous sol mais exige, une fois la réalisation de ceux ci, que l'espace soit à nouveau rendu à son affectation originale.

Combien de fois ai je dis qu'à PARIS le métro s'est développé sans porter atteinte aux sites remarquables. pourquoi à Vitry ne respecterions nous pas ce principe?

Le devenir du parc du Coteau, Avenue Robespierre, est en débat jusqu'au 18 novembre, avec l' enquête publique du métro du Grand Paris express....

Lors de la réunion tenue mercredi 16 octobre, j'ai constaté que des vitriots, pourtant impliqués dans la vile, n'avaient pas encore réalisé les atteintes programmées à l'encontre du parc du Coteau.

Malgré des tribunes dans le mensuel et des articles dans ce blog, les préoccupations exprimées n'étaient pas encore connues.

Je ne désespère pas. En effet, lors de la réunion précitée,  j'ai pu, par contre, mesurer combien étaient "assimilés" les questionnements relatifs aux investissements considérables engagés par la ville  pour la collecte pneumatique des  ordures Le ménagères....

 

Avec l'enquête publique relative au métro du Grand Paris Express, la question remonte à la surface.

Voici quelques infos pour vous orienter.

tout d'abord sachez que le registre d'enquête est consultable en mairie. toutefois, il faut faire vite jusqu'au 18 novembre...

Sont consultables plus d'un mètre de documents.
Alors quelques précisions

http://www.enquetepubliquelignerouge15sud.fr/dossier-enquete-publique/index.html

il faut se rendre sur le document I 1.11

http://www.enquetepubliquelignerouge15sud.fr/dossier-enquete-publique/Document_I_1_11/

pages 131 et 133 vous voyez les dégâts avec  le parc du coteau dont l'espace boisé classéest diminué de  7340 m2.

Le zonage avec le PLU de 2006,

 

parc du coteau PLU 2006.png

Et voici le PLU en cours de modification et tel que le dossier d'enquête publique du métro le présente

parc du Coteau PLU en revision depuis 2012.png

 Pour mémoire le parc du coteau, vous retrouvez sur la partie Est, l'espace affecté ( de la bordure du pigeonnier à l'avenue Robespierrre:

parc du coteau

Et ainsi est ce plus clair?

 

parc du coteau

 

 

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/media/00/01/38974142...

 

  

Reportez vous ensuite à la pièce D, page 91,  pour constater les dégâts.

Le projet retenu par la SGP, et à ce jour non contesté par la ville est préoccupant. Au demeurant, le futur PLU qui doit être  approuvé en décembre a classé le secteur en zone constructible... Nous devons retomber sur nos pattes.

 Nous n'avons pas besoin d'une esplanade monumentale... En fait les architectes des bâtiments de France feront il valoir des observations? N'attendons pas cela.

 

 

http://www.enquetepubliquelignerouge15sud.fr/dossier-enqu...

 

parc du coteau 

Et alors, vous avez confirmation d'une disparition de la partie du parc qui existe actuellement en bord de l'avenue ainsi que de son entrée si originale. Aucune garantie n'est donnée sur une reconstitution du parc en lui même.

http://www.vitry94.fr/la-ville-cadre-de-vie/histoire-et-p...

 

Il convient que Vitry sur Seine soit respectée et que soit assurée la  restitution de l'espace vert qui fait la fierté et surtout le bonheur des vitriots...

En clair, le dossier d'enquête renseigne à peu près sur le parcellaire des terrains affectés dans leur tréfonds ou en surface pour la réalisation de puits, il n'explique pas avec clarté la nature des travaux de surface.
La délibération à venir ( en décembre? ) dans le cadre de la révision du PLU sera un rendez vous pour contester le déclassement de 7 000 m2  de l'espace vert du Parc du Coteau et le classement de cette surface en zone constructible...

Le dossier de l'enquête (pièce D page 90) laisse apparaitre une présentation en trois dimensions de constructions qui supprime le caractère d'une partie conséquente du parc.   La grille monumentale disparait. la végétalisation actuelle est mise à mal et aucune perspective de reconstitution du site n'est envisagé, une fois les travaux de sous sol réalisés.

Aucune précision sur d'éventuelles observations de l'architecte des bâtiments de France, au regard du périmètre réimposé par la partie ancienne de la bibliothèque.

En conclusion, au risque de se répéter,

La création du métro à PARIS a respecté des espaces tels la place de l'Opéra ou la place d ela nation.. L'arrivée du Métro à Vitry doit respecter le cadre et la réalité du parc du Coteau.

Entre l'intérêt légitime de réaliser cet équipement public d'intérêt général et l'exigence de conserver effectivement un site remarquable ou du moins de restituer son état initial à l'issue de stravaux, une équilibre doit être trouvé.

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/media/00/01/38974142...

Pour mémoire:

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/search/parc%20du%20c...

 

03/09/2013

Coups d'oeil sur le mensuel municipal

Décidément, je confirme, le mensuel est de bonne présentation et de bonne lisibilité.
Chapeau les artistes...;-)

Sur le contenu, les observations sont vers le responsable du directeur de la publication (un élu, adjoint au maire) et donc de la municipalité.

1) Je me retrouve dans les propos du maitre sur les projets relatifs à "PARIS métropole". j'en ai déjà parlé.

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/07/19/m...

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/08/09/d...

2) Je relève que la durée du chantier pour le nouveau collège MONOD est annoncée pour 19 mois alors même que l'ensemble des fouilles seraient achevées. et les plans bien "bouclés".

Je constate page 9 l'annonce, pour le nouveau collège du port à LANGLAIS, que

le jury devrait désigner un architecte à la fin du premier trimestre 2014...

Avec également un délai de chantier de 19 mois de mon point de vue 2 à 3 ans, (au regard des fouilles excavations toujours nécessaires pour vérifier la nature des sols, leur qualité et les éventuelles traces archéologiques) et sans compter les délias pour les architectes, la livraison initialement annoncée de septembre 2016, pour ce nouveau collège, ne sera pas respectée...

Il faut reconnaitre que c'est vraiment un résultat déplorable. 

Nous en reparlerons.

 

3) enfin, le compte rendu du conseil de juin , page 15, évoque de manière elliptique le Contrat de développement territorial. Alors même qu'il y avait de la place, une fin de colonne merveilleusement libre.. Rien sur mon intervention. Super! :-((

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/07/31/r...

 A noter qu'une enquête publique est annoncée à partir du 16 septembre...

 

Voilà matières à échanger:

Je vous confirme mon invitation 

à une nouvelle rencontre informelle,

le lundi 23 septembre à 20h15 salle du château,

6 rue Montebello.

 http://bertrandpotier.hautetfort.com/je-vous-convie-a-une...

Et pour mémoire:

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/08/27/t...

12/08/2013

Plan Local d'Urbanisme (PLU), dans les profondeurs d'internet, mise en ligne du rapport du commissaire enquêteur.

En parcourant rapidement le site internet de la ville, je suis "tombé" sur la mise en ligne du rapport du "commissaire enquêteur" désigné pour l'enquête publique qui a été réglementairement organisée du 15 avril au 22 mai 2013.

http://www.vitry94.fr/habitat-urbanisme/plan-local-durban...

http://www.vitry94.fr/fileadmin/vitry-sur-seine/MEDIA/por...

C'est bien entendu à lire, même si c'est particulièrement décevant.

Nous pourrions avoir l'impression d'un "Tout va très bien". Circulez.

Je vous conseille de regarder spécialement quelques remarques:

Sur le parc du Coteau,

Aux pages 11 et 12 , la question du déclassement d'une partie du parc du Coteau est évoquée. La réponse officielle de la mairie serait l'expression d'un "souhait que le terrain soit réaffecté à usage d'espace vert après achèvement des travaux".

Alors ? pourquoi ne pas le dire dans le réglement du PLU? Voir à ce propos ma note récente du 10 août.

Pour mémoire,

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/01/16/c...

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/01/01/l...

Quant à la question des "orientation d'aménagement de programmation" des ardoines  (page 13)

j'avais exprimé de nouveau la préoccupation que les liaisons Est Ouest, en franchissemnt des voies de chemin de fer soient plus importantes... C'est une des questions que j'ai largement développée dans le cadre des débats sur l'OIN.

La réponse de la Mairie, selon le commissaire enquêteur, serait de dire que "la mise en oeuvre de ces franchissements" sera traité ......."dans le cadre opérationnel de l'aménagement des ZAC ou du Contrat de développement territorial"... Subtil quant nous avons à l'esprit que le périmètre des ZAC n'inclue pas ces franchissements sauf au niveau de la gare des ardoines où un pont est bien annoncé.

Sur le Collège du Port à LANGLAIS, (page 15 et suivantes) la partie de "ping pong" ou de tennis continue entre la ville, le département et l'EPAORSA. Le conseil Général appréciera la formule du commissaire enquêteur  qui reprend sans commentaire, ce qui serait le discours de la ville: "la ville rappelle à juste titre le rôle déterminant du conseil général dans le choix de la localisation du collège".... Cela va grincer.

Il n'empêche que l'EPARORSA demande que la localisation du collège soit bien précisée. Cela manifesterait il un certain tournis?.

Pour ma part, je ne commentarai pas les observations exprimées notamment par des habitants du port à langlais, Je leur laisse le soin de dire si les réponses apportées à leurs questionnement sont satisfaisantes ou non. J'y suis attentif.

 

Ces quelques extraits ne résument pas le registre d'enquête ainsi que le rapport du commissaire enquêteur.

Il faudra revenu plus longuement sur tout cela. Le conseil municipal de fin d'année 2013 sera un rendez vous.

Pour mémoire, sur le PLU:

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2013/05/22/p...