Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2012

Le forum mondial de l'eau à MARSEILLE en Mars se prépare dans le Val de Marne

Il est signalé, par le  MNLE-RHN (Mouvement National de Lutte pour l'Environnement - Réseau Homme et Nature) pour l'Ile de France,  la préparation du FAME (Forum Alternatif Mondial de l'Eau) qui se tiendra à Marseille en mars prochain, parallèlement au forum officiel (FME).

Ainsi le MNLE-RHN a initié et co-organisé une "Caravane de l'Eau" qui partira de Dunkerque le 28 février pour arriver à Marseille le 14 mars, premier jour du FAME. Une étape est prévue à Choisy le Roi le 6 mars. Le CG94, la ville de Choisy ... sont parties prenantes et co-organisateurs de cette étape. Ce sera la seule étape dans le Val de Marne.

Et pour mémoire:

Avec Gabriel AMARD,

le mardi 14 fevrier   espace ROBESPIERRE à IVRY à 19H

Que peut on attendre du service public?

"Une fois gagnée la bataille du retour à une gestion publique directe, quelles perspectives, quels projets? Débat à la lumière de l'expérience de la communauté d'agglomération des lacs de l'Essonne qui a crée sa propre régie après sa sortie du Syndicat des Eaux d'Ile d eFrancee (SEDIF)"

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2012/02/07/l...


07/02/2012

De l'Eau à l'Assemblée générale du quartier le"clos LANGLOIS"

Hier j'ai assisté à l'assemblée générale de quartier pour le Clos LANGLOIS.

Avec le 1er adjoint au maire, j'en suis un des 2 élus référents....
Au début du mandat j'ai assisté à toutes les AG de quartier. Cette année, j'ai fait le service minimum.

Après la "conférence du Maire" qui s'est tenue en décembre, et grandement à l'écoute lors de la réunion qui s'est tenue hier, je suis de plus en plus sceptique devant ces "one maire show".

Pendant une heure 15, le monologue du 1er magistrat ne me parait pas la formule la plus dynamique...

est ce dit de manière courtoise?

Vers 21h50 les échanges se sont tonifiés, alors que la création d'une communauté d'agglomération était évoquée par le Maire, j'ai incidemment précisé que cela pourrait être l'occasion de se poser la question de quitter le syndicat des eaux d'Ile de France (SEDIF) et d'aborder l'hypothèse d'une régie publique pour la production et la gestion des eaux.

Qu'est ce que je n'avais pas dit....

L'atmosphère s'est animée....il y a eu un clapotis.... l'eau ne bouillait pas. Cela infusait quand même.
Je maintiens,

Comme Gabriel AMARD, élu du Parti de Gauche dans l'Essonne,  le dit dans son ouvrage "Le guide de la Gestion publique de l'eau" (édition 2011, les guides républicains/ bruno leprince, page 20), en évoquant l'expérience de la "communauté des lacs de l'Essonne":

"Nous avons donc, conformément à ce que la loi permet, transféré la compétence Eau potable des villes vers la communauté d'agglomération, ce qui nous a sorti du SEDIF (le Syndicat des eaux d'Ile de France, plus gros contrat de VEOLIA en Europe) et pris le temps de la réflexion et de l'expertise publique."

Il faut que j'offre ce livre à M. le Maire et que je fasse copie de l'article L5216-7 du code général des collectivités territoriales afin que l'expertise, la réflexion et le débat puissent prospérer.

;-)

Sinon des échanges intéressants, en soirée, sur l'endettement de la ville, sur le fonctionnement d'une copropriété et la question de l'enseignement privé, sur le stationnement et le rôle de la police municipale, sur les conséquences du chantier à venir pour le futur métro ainsi que la problématique des stationements en parking comme sur la rue. La question des ordures, et du tri sélectif a été abordée dans la salle. Je ne suis pas intervenu sur la collecte pneumatique...Cela aurait bien prolongé la réunion qui s'est achevée vers 23h30.

J'ai incidément entendu une réaction sur le contenu de ce blog. C'est toujours très intéressant!

27/10/2011

Vitry et l'Intercommunalité: Une déclaration

Déclaration de Mourad TAGZOUT,

Laurent ZIEGELMEYER,

Bertrand POTIER

 

Conseillers municipaux d'Ivry sur Seine, Choisy le roi et Vitry sur Seine, membres du Parti de Gauche, nous prenons acte de l'annonce, en juin dernier, par les maires de nos communes respectives de la volonté de s'inscrire dans un processus de coopération intercommunale.

A ce jour, le contenu précis que pourrait prendre cette intercommunalité, n’est pas connu. Cependant, nous ne pouvons que nous « féliciter » d’une telle démarche.

Elle aurait bien entendu pour avantage de mutualiser des moyens et surtout de susciter une réflexion constructive entre nos communes voisines. Cela contribuerait à un décloisonnement du débat qui pourrait ainsi se dérouler parfois au delà de nos conseils municipaux respectifs.

Cette situation stimulerait la réflexion collective et le débat politique citoyen.

Dans ce contexte, nous appelons à la mise en place de réunions de travail associant l'ensemble des conseillers municipaux de nos communes afin d'étudier collectivement les scénarios possibles.

Cette question doit être mise à l'ordre du jour de nos conseils sans attendre des solutions finalisées. Les citoyens de nos villes doivent être associés au cours des différentes étapes. Nous devons les associer à la réflexion, puis les consulter sur le modèle proposé. Ensuite, ils devront être des partenaires permanents de l’intercommunalité dans le cadre d’un dispositif participatif.

 

D'ors et déjà nous souhaitons que cette coopération intercommunale soit conçue de manière largement développée.

Dans l'hypothèse où elle se manifesterait par la création d'une communauté d'agglomération, nous entendons favoriser une réflexion qui explorerait les possibilités de compétences étendues.

 

Pour mémoire,

S’agissant des compétences transférées obligatoirement figurent des compétences en matière:

·         de développement économique

·         d’aménagement de l’espace communautaire

·         d’équilibre social de l’habitat (Cf le Programme local de l’habitat)

·         de « politique de la ville »

S’agissant des compétences optionnelles, la communauté d’agglomération doit exercer au moins trois des six compétences suivantes :

·         création ou aménagement et entretien de voirie et de stationnement d’intérêt communautaire

·         l’assainissement des eaux usées et dans certains cas les eaux pluviales

·         l’eau

·         des éléments relatifs à l’environnement comme l’élimination et la valorisation des déchets…..

·         la construction, l’aménagement, l’entretien et la gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire

·         l’action sociale d’intérêt communautaire

 

Dans ce contexte,

            la coopération en matière d'équipements sportifs et culturels doit être explorée afin de développer l'offre d'équipements et optimiser leur gestion. A cet égard les équipements comme les piscines présentes dans nos trois villes et la patinoire, implantée sur VITRY, devraient certainement relever de l'intercommunalité.

Au demeurant, une attention pourrait être portée à certaines disciplines sportives qui pourraient être encouragées dans une démarche de territoire. Il peut en être ainsi, par exemple, pour des activités comme le Hand Ball (IVRY) ou le rugby (VITRY) ou le Water-Polo (Choisy) qui évoluent à des niveaux élevés de compétition. Il ne s'agit pas de s'engouffrer dans une spirale financière éloignée du sport de masse. L'enjeu serait de permettre un soutien appuyé et coordonné à une pratique sportive de haut niveau.

 

S'agissant des équipements culturels, une démarche de coopération devrait favoriser des mutualisations et une plus grande fréquentation ainsi qu’une promotion des initiatives développées sur chacune de nos villes en créant par exemple un réseau intercommunal du spectacle vivant favorisant l’accès au plus grand nombre.

 

Dans une logique de développement culturel mais également dans une certaine mesure, économique, un office du tourisme intercommunal pourrait créer une dynamique utile.

 

Sur la question de l’approvisionnement en eau potable, la réflexion doit être menée largement.  En effet, à l’occasion de la création de la communauté, il serait possible, juridiquement, de se désengager des liens qui la lient avec le SEDIF et par conséquent de VEOLIA. Le passage à une gestion directe du service public de l’eau peut donc être posée. Toujours sur cette question, un pôle de recherche et de formation sur l’eau pourrait se développer dans un cadre intercommunal.

 

Sur la formation, une réflexion devrait également être menée sur les métiers des biotechnologies.

 

            Les questions des transports collectifs et des "circulations douces" (itinéraires cyclables notamment) pourraient également faire l'objet d'une coordination bien utile sous l'égide de cette communauté d'agglomération.

Les équipements en matière d'éclairage public et la gestion de ceux ci pourraient également être coordonnés et mutualisées avec, entre autre, des objectifs d'efficacité et d'économie d'énergiedans, le cadre par exemple d'une société publique locale.

La restauration collective (tout particulièrement pour les écoles primaires et les établissements pour personnes âgées) pourrait également être un domaine de compétence de la communauté d'agglomération.

 

En matière d'action sociale d'intérêt communautaire, la gestion d'établissements pour personnes âgées dépendantes pourrait être retenue. D'autres interventions pourraient être mutualisées utilement comme par exemple sur la question des déchets, les questions énergétiques...

 

La démarche intercommunale pourrait donner du poids à nos communes dans le cadre des relations présentes et à venir avec l’Etat ou le Conseil Régional. Cela permettrait ainsi que nos collectivités aient une expression concertée afin que se développe l’enseignement secondaire et supérieur sur cette partie de la vallée de la Seine.

 

Enfin, une politique de développement économique afin avec comme finalité la possibilité de création d’emplois pour nos populations aurait tout sons sens dans cette intercommunalité.

 

Quant au périmètre de cette coopération, nous souhaitons que soient engagées toutes les démarches utiles pour que la réflexion sur le périmètre pertinent soit prolongée.

 

Notre expression collective sur ce thème a pour but de souligner l’importance de ce sujet et est un signe de notre volonté que le débat citoyen soit largement créé. Dans ce domaine particulièrement le débat technocratique est opposé à notre volonté de dynamiser le débat citoyen et dans nos conseils municipaux respectifs.

 

 

 

12/06/2011

VEOLIA veut augmenter les frais de recouvrement de la redevance communale d'assainissement!

Je vous avais alerté sur les prétentions de VEOLIA, d'augmenter la facturation des frais de recouvrement de la redevance communale d'assainissement!

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2011/06/02/v...

http://bertrandpotier.hautetfort.com/archive/2011/05/28/l...

Au conseil municipal du 22 juin, est inscrite une question proposant d'approuver la convention tripartite à passer avec le SEDIF (Syndicat des eaux d'Ile de France) et la société VEOLIA pour le recouvrement de la redevance d'assainissement.

Ainsi le tarif de la facturation "passe de 0,17€ à 0,64€ par facture hors prime de garantie de recette et hors revalorisation trimestrielle".

Cette hausse de 276% (près de 4 fois plus!), VEOLIA entend l'imposer.

Nous devons refuser cette augmentation.

Cela me parait être l'attitude responsable à adopter en conseil municipal de ce mercredi 22 juin!

Le conseil général a su réagir sur cette question. J'ose espérer que notre conseil saura exprimer un vote en ce sens...

La note de synthèse diffusée aux conseiller municipaux était bien défaitiste..

Elle expliquait que le conseil général n'avait obtenu aucune baisse et invitait à signer la convention proposée!

A suivre

 Pour info:

Une publicité pour un ouvrage réalisé par Gabriel AMARD. Il est membre du Secrétariat National du Parti de Gauche, Il est donc l'auteur de l'ouvrage "L’eau n’a pas de prix. Vive la régie publique !" - 96 pages - 5 euros - AUX ÉDITIONS BRUNO LEPRINCE en 2010 (ISBN n° 978-2-916333-74-8)
Maire honoraire de Viry-Chatillon, attaché au non cumul des mandats d’élus en particulier dans le temps il se consacre désormais à la présidence de la communauté d’agglomération Les lacs de L’Essonne 

Cette dernière est la première depuis 1923 à quitter le syndicat des eaux Ile-de-France pour la gestion de l’eau potable. Ainsi Gabriel Amard ne se résigne pas  à l’idée de voir l’eau gérée par des multinationales. Il préside le conseil d’exploitation de la régie publique Eau des lacs de l’Essonne

Et une reference aux débats précités au sein du conseil général du 94

http://www.cg94.fr/communiques/20799-veolia-pas-d-augment...

http://www.jacquesperreux.fr/actualite/quand-veolia-craqu...

02/06/2011

:-( et pendant ce temps de sécheresse, l'eau coule à flôt.....

Excusez moi de faire de l'humour sur un sujet bien grave:

2011 06 02 Communiqué-LGD-Limeil-01-06-011.pdf

VEOLIA, la pompe à fric!, nous en reparlerons lors du prochain conseil municipal

Véolia entend augmente la conribution la facturation de la collecte de la part communale de la taxe d'assainissement.

Le département s'y oppose, Les communes doivent réagir par tout moyen politique et juridique.
En tout cas, le combat pour une régie publique de l'eau n'en est que plus justifié.

Ci dessous un communiqué du Parti de Gauche 94:

2011 06 02 Communiqué-véolia-eau-01-06-011.pdf

 

 

28/05/2011

L'eau , service public, une bataille qui continue.

 

A vitry le débat a été vif...

Nous ne devons pas l'enterrer.

Il me parait intéressant de signaler une note publiée par J. PERREUX sur son bloc notes:

http://www.jacquesperreux.fr/leau/non-au-racket-des-colle...

Pour votre info également un billet de Gabriel AMARD qui est un militant actif pour un service public de l'eau

http://www.gabrielamard.fr/index.php?option=com_content&a...

21/11/2010

"Viv(r)e la gratuité des services publics"

 

La communauté d'agglomération "Les lacs de l'Essonne" et le journal "Le Sarkophage" vous invitent à un colloque autour du thème "Viv(r)e la gratuité des services publics" :


Samedi 27 novembre de 9h00 à 19h00
au siège de la communauté d'agglomération Les Lacs de l'Essonne
52, avenue du président-Kennedy, 91170 Viry-Chatillon

Inscription obligatoire en ligne en suivant le lien :

http://www.leslacsdelessonne.fr/inscriptionatelier271110....

 

 

Vous trouverez le programme complet ci,dessous

 

 

2010 11 27 Invit27-10.pdf