Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

SGP Métro du grand PARIS

A noter, sur le site internet dédié à la ligne rouge,  un retour de la reunion de vendredi dernier

http://www.lignerougesud.fr/actualites/une-population-dej...

Avec la question centrale d'une arrivée programée du métro en 2008.... et d ela coordination avec l'arrivée du T5,

"Quid de la mise en service anticipée du tram sur la RD5 pour coïncider avec l’arrivée du Grand Paris Express ? "

Et une partie de la question de la sauvegarde du parc du COTEAU et sa restauration en "l'état" après travaux:

"Les Vitryots sollicitent également la SGP sur les problématiques suivantes : quid de la grille du Parc du coteau dans la vue de l’architecte ? "

pour mémoire ma note precedent cette réunion.

 

 

14/10/2012

Retour sur la réunion de la SGP à VITRY, ce vendredi 12 octobre

Le site de la SGP

http://www.societedugrandparis.fr/la-carte-du-projet

celui de la "ligne rouge"

http://www.lignerougesud.fr/

carte trace ligen rouge LRS-accueil-e1347304831712.jpg

 

Projet de métro express du grand PARIS:

 

Le vendredi 12 octobre se tenait, à Vitry, une réunion organisée par La Société du Grand Paris (S.G.P.). Elle s’inscrivait dans une démarche de concertation, préalablement aux enquêtes publiques à venir.

 

Un projet inscrit dans la durée.

Ceux qui lisent régulièrement ce blog m’ont  déjà entendu évoquer les débats des années 1992 et 1994 sur  la révision du Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Ile de France (SDAURIF), document d’urbanisme alors en vigueur.

Le principe d’un réseau de transport en commun en rocade était déjà clairement posé.

Que de temps passé…

Nous sommes actuellement à des échéances  courtes. En 2014 devrait débuter le chantier, déjà des forages et sondages sont en cours. C’est en 2018 qu’est prévue la mise en service du premier tronçon. De manière générale les calendriers annoncés ne sont pas toujours respectés. Le chantier du T7 tramway sur l’avenue de Fontainebleau (ex  RN7, actuelle RD7) en est pour nous l’illustration.

 

Des considérations financières essentielles:

Je ne développerai pas cette question….Elle est largement relayée à juste titre  par les uns et les autres. Lors de la réunion du 12 octobre, Jean Luc LAURENT Député de Vitry Nord, IVRY, Le Kremlin Bicêtre et Gentilly Est, a parlé du Milliard ou des quatre Milliards annoncés dans le passé récent et évoqués actuellement comme manquants. Il a insisté sur la nécessaire vigilance des députés en soulignant l’intérêt de ce projet et en citant des réponses ministérielles récentes qui entendaient rassurer les inquiétudes légitimement exprimées. A noter que les élus du Val de Marne sont particulièrement motivés pour qu’il n’y ait pas de retard. Le dynamisme de l’association ORBIVAL en est l’illustration.

 Un phasage aux incidences majeures.

En tout cas Vitry serait dans le premier tronçon de la première rocade du réseau du Grand PARIS (la ligne rouge).

En effet, lors de la réunion précitée, une précision importante a été confirmée….sur ma question. J’ai interrogé sur l’interprétation qu’il convenait de faire d’un article publié dans le quotidien « Le Monde » au cours de cet été.

2012 10 14 001 copie article du monde du 28 juillet 2012.jpg

Celui-ci annonçait une réalisation de la rocade Sud en deux temps.

Avec la réponse obtenue, j’ai clairement permis de mettre en lumière que le premier tronçon de la ligne Sud de rocade,  entre Vitry Centre (parc du Coteau) et Noisy Champs devrait être livré en 2018. Le tronçon Ouest, entre Vitry et Pont de Sèvre, serait, quant à lui, mis en service 2 ans après !

Les contraintes financières n’ont pas été évoquées à ce propos. Elles sont certainement présentes dans le fondement d’un tel découpage géographique dans le temps à venir.

Mais, surtout, il a été précisé que des contraintes techniques notamment liées à la présence de zones de carrières sur la partie occidentale, de Vitry Centre vers Pont de Sèvres, rendraient le chantier particulièrement complexe…..

  

Vitry ville terminus… provisoire ?

 

Cette question est stratégique. L’expérience nous montre que le provisoire est parfois appelé a durer considérablement…

Ainsi, le premier tronçon de la ligne sud de rocade,  entre Vitry Centre (parc du Coteau) et Noisy Champs devrait être livré en 2018. Le tronçon Ouest, entre Vitry et Pont de Sèvre, serait mis en service 2 ans après !... au minimum ou au maximum ? Tout peut faire craindre que ces 2 années de décalage seront bien un minimum car c’est la durée annoncée en raison simplement des contraintes techniques. C’est bien sur à confirmer et à affiner. Mais d’ors et déjà la réflexion doit intervenir à nouveau.  

 

La revendication d’améliorations immédiates des dessertes de VITRY Centre » avec les autres modes de transports présents et à venir.

Dans ce contexte, j’ai souligné l’exigence, de suite, d’une desserte améliorée en transports en commun de rabattement vers « Vitry Centre ». En effet celle-ci serait donc un terminus pendant ces 2 années…. minimum.

C’est pourquoi,

  • · il faudrait que le Tramway prévu sur le site propre du bus 183 et à la place de ce dernier, soit livré avant 2020 comme c’est annoncé actuellement.
  • · les dessertes Est Ouest doivent être de suite renforcées dans la perspective de cette période transitoire 2018 - 2020 minimum. C’est stratégique afin d’éviter que notre ville et spécialement le centre ville ne devienne pendant 2 ans, au minimum, un terminus, lieu de rabattement des voitures depuis les villes avoisinantes.

 

Le conseil municipal doit en débattre et le STIF ainsi que le Conseil Régional doivent prendre en compte cela dans les documents d’orientation.

  

L’insertion de la Station « Vitry Centre » doit être revue

Si la station sera très certainement construite sous la partie Est du Parc du Coteau, il faut que l’aspect du parc soit restitué dans son entrée et sa végétation, sous son aspect initial. Les habitants du centre ville et de l’ensemble de la ville y sont attachés.

Le projet présenté en réunion et qui consisterait à créer un vaste parvis qui ferait disparaître la partie orientale du parc ne peut, de mon point de vue,  être retenu.

Les enquêtes  publiques à venir (Réseau du Grand PARIS et enquête du Plan Locale d’Urbanisme) sont là pour permettre à chacun de s’exprimer à ce propos. A cet égard, l’annonce d’un abandon, au PLU, de la classification espace vert pour cette partie du parc doit être étudiée et très certainement refusée.

 

Ce secteur du parc du coteau doit conserver la classification en espace vert même si un emplacement réservé peut être mentionné en sous sol. Le trajet piéton de la station enterrée sous le parc vers la rue et notamment les correspondances en bus et en TRAM peuvent être travaillés depuis le parc quand celui-ci est ouvert ou, aux heures de fermeture de celui ci,  strictement en souterrain avec une sortie sur l’avenue comme les premières réflexions d’Orbival l’avaient exprimé à l’origine.

Il nous est expliqué que la contrainte liée à la présence d’une canalisation d’eaux usées en sous sol, le long de l’avenue, obligeait le choix d’implantation d’un parvis. Tout cela doit être clairement chiffré et comparé aux arbitrages qui ont lieu pour d’autres stations.

 

 

Les enjeux de la station de VITRY les ARDOINES

Un long débat a eu lieu sur la question des sorties de la gare des Ardoines, de part et d’autre des voies SNCF. Je ne développerai pas celui-ci. D’autres le font mieux que moi et il y aurait trop à dire dans le cadre de cette brève note…..

Le débat est par ailleurs complexe car il révèle une non prise en compte de la dynamique que devrait porter l’Opération d’Intérêt National (OIN) dans ce secteur de Seine Amont. L’EPAORSA et la SGP ont-ils travaillé réellement en concertation et en dynamique ?

Le résultat ne le révèle pas.

 

La nécessité que les réflexions du STIF et de la SGP soient coordonnées en raison de problématiques intimement connexes.

Au-delà de ce qui a été précisé ci-dessus pour la desserte immédiate de VITRY Centre, la gare de « VITRY les Ardoines » est au cœur de l’exigence d’une coordination des réflexion et des actions. Il était symptomatique de voir une Sénatrice élu au STIF, être sollicitée fréquemment pour des questions diverses. De même il était interpellant d’entendre, en fin de réunion,  un représentant du STIF, élu de Villeneuve le Roi,  solliciter cette dynamique de concertation, dans l’intérêt des territoires desservis directement par le réseau du Grand Paris mais également au bénéfice des communes relativement proches qui profiterons des possibilités d’interconnexions.

La question des dessertes doit être clarifiée pour cette station de Vitry les Ardoines qui devra, de fait, être reconnue comme un pôle majeur d’interconnexion.

Dès maintenant, sur la ligne C du RER, il convient, progressivement si besoin, de passer à une fréquence augmentée des rames avec arrêts aux gares situées entre La Bibliothèque François Mitterrand et Choisy le Roi. La desserte actuelle avec des fréquences d’un train tous le s&/’ d’heure ne permet pas de faciliter une orientation optimale des usagers.

C’est (dès maintenant) un enjeu, y compris environnemental, afin de contribuer à un report de déplacement automobiles vers les transports en commun.

Au demeurant, à échéance de l’interconnexion de la rocade rouge avec le RERC, la station « Vitry les Ardoines » ne pourra pas être moins desservie que celle de Choisy le Roi.

Par ailleurs, comme pour Vitry Centre, Il faut dès maintenant augmenter les dessertes par bus vers cette gare.

Cette gare doit conserver des capacité importantes de stationnement mais ne devra absolument pas contribuer par son agrandissement à des appels de véhicules supplémentaires. Sinon, serait obtenu un effet contraire à celui recherché au titre d’un plan de déplacement urbain soucieux de l’environnement.

Il importe également de poser la question de la liaison, en transports en commun, entre  Vitry les ARDOINE et la RD 7 notamment vers le domaine de CHERIOUX, pôle départemental, emploi formation recherche doit être posée, par un tram à crémaillère ou un dispositif combiné en bus et le cas échéant téléphérique en raison d’un relief important et d’emprises à protéger notamment au titre du « parc départemental des lilas ».

  

La nécessité d’un débat transparent et transversal !

 

Enfin, il convient d’insister sur l’exigence que les dossiers d’enquêtes garantissent la transparence des évaluations financières pour chacune des variantes, tant des tracés que des stations de l’ensemble du Réseau du futur métro.

Il faudrait également insister, surtout dans le contexte de révision du Schéma Directeur de la Région Ile de France (SDRIF), sur le nécessaire équilibre emploi logement entre les territoires ainsi que logements sociaux et logements du secteur privé. Ainsi, il importe que soit affirmées la nécessité, notamment dans le cadre du Contrat de développement territorial (CDT) mais également le SDRIF, que l’équilibre emplois sur actifs soit grandement assuré sur le site des Ardoines mais également sur l’ensemble des territoires de VITRY et de CHOISY le Roi.

Avec cet équipement majeur et moderne de transport en commun de rocade une nouvelle étape pourra être franchie.

Mais, si le réseau de transport du grand Partis aboutissait à ce que les franciliens se déplacent, quotidiennement, certes de plus en plus vite, mais à terme sur des distances de plus en plus longue et bientôt sur des temps de nouveau allongés, l’intérêt social de cet équipement majeur serait perdu.

 

De tout cela, à Vitry, il importe que le conseil municipal soit régulièrement informé et associé. En tout état de cause, le débat autour de la révision du PLU devra bien aborder cela.

 

Nous aurons à en reparler.

13/10/2012

Dans l'univers des blogs, et du bon usage d'internet au service du débat.

et un rteour sur le conseil municipal du mercredi 10 octobre dernier

Lire la suite

12/10/2012

Métro du "Grand Paris", reunion de ce vendredi 12 octobre

Voici la note publiée le matin même du vendredi 12 octobre. je reviendrais ensuite, prochainement, sur le déroulé et des observations qui pourront être faites à l'issue de cette reunion

Lire la suite

10/10/2012

Rappel: jeudi 11 octobre je vous invite à une réunion d'échange sur la coopération intercommunale entre IVRY VITRY et CHOISY le Roi. Mercredi et vendredi 2 autres réunions: Fin de semaine chargée.

L'annonce de la nouvelle rencontre proposée, cette fois ci sur l'intercommunalité

Lire la suite

17/09/2012

Projet de réseau de transport du "grand Paris": Le 12 octobre, à VITRY, réunion de concertation organisée par la Société du grand PARIS

pour mémoire le site de la SGP

http://www.societedugrandparis.fr/actualites

à noter un site spécifique sur le ligne rouge... celle qui concerne notre ville:

http://www.lignerougesud.fr/

08/08/2012

Quel calendrier pour le réseau du futur métro du Grand PARIS ? et quelle coordination avec le futur tramway sur la RD5?

 

Ceux qui ont lu mes précédentes notes savent que la question du métro de rocade autour de PARIS ne date pas d’hier. Dès 1992 cette question était clairement posée dans le cadre du Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne (SDAU). A l’époque les élus locaux  ne s’étaient pas emparés de cette exigence. J’étais alors conseiller municipal (1989 / 1995) et je soulignais alors l’intérêt d’un tel équipement pour favoriser les liaisons inter banlieues. Avec l’association ORBIVAL, les élus Val de Marnais ont ensuite progressivement   défendu le principe de ce réseau de transport en commun situé, dans le Val de Marne, particulièrement dans notre secteur,  à quelques kilomètres de PARIS entre le périphérique et l'A86.

 

Au cours des dernières années, cette question a progressé, dans le Schéma Directeur de la Région d’Ile de France (SDRIF) qui a pris la suite du SDAU. Ensuite, les débats menées au titre du Grand PARIS, avec notamment la Société du Grand PARIS (SGP), ont permis de passer dans une phase de réflexion active sur les principes sans que les financements soient clairement établis et surtout actés. En tout cas, de l'avis de "tous", le travail engagé par l’association ORBIVAL a permis que la réflexion pour le Val de Marne conserve une longueur d’avance.

Le principe du réseau du Grand Paris, tout autour de la capitale, a été arrêté par un décret du 26 août 2011 sur une longueur de 200 Km et avec 75 gares. Il est estimé pour un montant de 20,5 milliards.

Un article récent du journal « Le Monde » (samedi 28 juillet 2012) évoque un calendrier qui doit nécessairement interpeler. En effet, il annonçait, le bouclage par la Société du Grand Paris, d’un dossier qui doit servir de support à l’enquête publique préalable annoncée pour novembre 20012 et relatif au  premier tronçon retenu, celui prévu entre Boulogne Billancourt et Champs sur Marne, via Vitry Sur Seine.

http://www.societedugrandparis.fr/

http://www.societedugrandparis.fr/fr/communiques-de-press...

Cet article précisait que la SGP annonce le lancement de la procédure d'enquête publique. et qu'auparavant dans les trois mois qui précèderont cette enquête la SGP allait organiser des réunions de concertation préalables à l'enquête.

 

"la Société du Grand Paris va intensifier la concertation qu’elle mène auprès des habitants, des élus et des acteurs socio-économiques : 22 réunions publiques sont ainsi prévues dans toutes les communes traversées par cette nouvelle ligne de métro entre le 6 septembre et le 15 novembre 2012. L’enquête publique quant à elle, pourra démarrer à la fin de l’année, à l’issue des réunions publiques"

 

Le calendrier de mise en route de la ligne sud (appelée ligne rouge dans le jargon de la SGP), selon les propos du journal "Le Monde" doit nous interpeller :

A ce jour, il importe  que soient  bien mobilisés les 5,5 milliards estimés pour la réalisation des 16 stations de cette ligne rouge (Boulogne / Noisy Champs via Vitry).

http://www.societedugrandparis.fr/map_gare.php?lg=fr

 

Or dans ce contexte et simultanément, sont nécessaires les 12 milliards estimés pour moderniser les RER et métros existants!

 

Le mêm artcile du Monde annonce que le chantier du tronçon Vitry Centre à Noisy le Grand- Champs sur Marne devrait débuter dès la fin 2013 pour une mise en  service fin 2018.

Par contre la liaison entre Pont de Sèvres  (Boulogne Billancourt) et Vitry ne donnerait lieu à mise en service qu’en 2020.

Je n'ai pas lu sur le site de la SGP de telles précisions. Il est vrai que ce n'est pas elle qui décide en la matière.

 

Quelques exigences à formuler et clarifications à obtenir:

Il faut être particulièrement attentif et réservé vis à vis de l’annonce d'une réalisation de cette ligne rouge en deux temps (en 2 tronçons successifs): d’abord Vitry / Champs puis Vitry / Boulogne Billancourt.

 

En effet, le principe même de cette ligne est d’assurer une interconnexion cohérente des différentes lignes radiales qui desservent la banlieue depuis Paris (ou vice versa...). Que cette ligne ne desserve pas de suite Villejuif et la ligne de métro 7 et Arcueil CACHAN avec la ligne B du RER diminue gravement l’efficacité de cette rocade.

 

Alors, il importera de bien avoir toute information sur les raisons de cette évenuelle réalisation différée du tronçon Ouest et d’avoir toute précision sur les potentielles difficultés techniques ou financières qui seraient apparues. En effet des retards annoncés peuvent aboutir en fin de compte à des  échéances éloignées, beaucoup plus éloignées, qui seraient trop pénalisantes.

 

Si le motif est purement financier, alors il importe clairement de poser la question politiquement et de mener le débat sur l’intérêt écologique, social, économique et territorial  d’un tel investissement en matière de transport en commun. Je dis cela en réaffirmant qu'une politique de développement des transports n'est structurante que si , simulatnément , est travaillé une localisation harmonieuse des logements à construire  (sociaux ou non) ainsi que l'implantation des poles d'activités ou d'emploi . Le développement des transport serait proche d'un échec s'il s'accompagne encore d'une poursuite de la spécialisation des territoires.

Avec une mise en service partielle de la rocade sud, entre simplement VITRY et CHAMPS sur Marne, il importe que le calendrier de l'installation du tramway à VITRY sur l'axe de la RD5 (entre PARIS , IVRY, VITRY, CHOISY et ORLY) soit accélérée:

En effet, dans l’hypothèse d’une réalisation décalée des deux tronçons précités de la rocade sud du Grand PARIS, il faudrait absolument que la réalisation du Tramway sur la RD 5 (ex RN 305) sur l’axe du Bus 183,  entre PARIS et Orly Ville, soit accélérée, sans attendre 2020, 

http://www.tramway-paris-orly-ville.fr/spip.php?rubrique1

Ceci afin que Vitry Centre ne soit pas une queue de ligne orpheline. En effet cela risquerait de générer des circulations de desserte qui provoqueraient des circulations supplémentaires de voitures vers la tête de station.

Cela est stratégique car la station Vitry centre est prévue en zone d’habitat dense sur l’avenue Robespierre.

De même toutes dispositions devraient être prises pour que la desserte en bus depuis l’Ouest soit augmenter en lignes et fréquences afin qu’une continuité réelle soit possible.

Enfin, comme évoqué précédemment, le calendrier de d'amélioration des fréquences sur la ligne C doit être accéléré afin de permettre un maillage complet et efficient.

Volà des quetsions auxquelles nos conseillers généraux et surtout conseillers régionnaux doivent s'intéresser.

Les modalités d'insertion de la station Vitry centre doivent être clairement débattues.

Sur VITRY et la question de l’insertion de la station Vitry centre dans le milieu urbain, je regrette que les scénarios n’aient pas fait l’objet à ce stade de réflexions collectives avec l’ensemble des élus municipaux et avec les habitants.

Il importe de bien connaître ce que signifierait cette implantation, en centre ville, notamment pour les habitants du centre ville ainsi que la configuration du parc du Coteau et sa partie limitrophe de la rue Robespierre. Ces questions sont pour la période du chantier et après l’achèvement de celui-ci. Ce questionnement est la justifié par ce qui a été indiqué en bureau municipal et des réflexions engagées au titre du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.).

Il est dommage que cela ne puisse être évoqué, me semble t il, que lors de l’enquête réglementaire à venir cet automne.

Voilà une question que les 3 communes de l'intercommunalité en construction (IVRY/ VITRY / CHOISY pourraient s'emparer avec ORLY.... qui est toujours bien venue dans cette intercommunalité en construction!

L'établissement public de l'opération d'Intérêt national, après avoir consacré une énergie conséquente sur la question du projet de grand stade à THIAIS, pourrait y consacrer un peu de son énergie...

01/07/2012

Cela peut être intéressant pour découvrir le chantier du Tramway sur la RD 7 (Ex RN 7)

Même si je n'ai pas visité l'exposition sur le PLU.....et si je suis réservé sur des actions de communications qui laissent très peu de place à l'expression des conseillers municipaux...

Je vous signale l'information suivante qui vientd e me parvenir:

Dans le cadre des expositions accueillies actuellement à la Maison des projets (exposition de concertation sur la révision du Plan local d’urbanisme et exposition RATP sur le tramway 7) l’équipe de la maison des projets vous convie à un après-midi sur le thème des projets de transports en commun,

Mercredi 4 juillet

De 14h à 17h

Sur inscription au 01 46 82 81 01 ou par mail maisondesprojets@mairie-viry94.fr <mailto:maisondesprojets@mairie-viry94.fr>

Programme :

14h - 15h Maison des projets :

- Visite commentée de l’exposition PLU sur le thème des projets de transport, avec A.C Geismar, service étude de la direction voirie environnement

- Visite commentée de l’exposition sur le tramway 7, avec des agents de proximité RATP

15h15 - 16h45 Visite de chantier du site de maintenance et de remisage du tramway 7.

17h Retour à la Maison des projets

Le transport d’un site à l’autre sera assuré en car.